/sports/others
Navigation

Alexandre St-Jean, grand lauréat de l’édition 2016!

Premier rang: Lyne Robitaille, présidente et éditrice du Journal de Montréal et vice-présidente principale, journaux, livres et musique, Groupe média de Québecor, Océane Fillion, Patrice Labonté, Alexandre 
St-Jean, Élisabeth Albert, Anne-Sophie Lavoie-
Parent et Patrice Sieber. 
Deuxième rang: Jocelyn Dumont, Louise-Marie Houde, Nathalie Lambert et Gilles Labre.
Photo courtoisie Premier rang: Lyne Robitaille, présidente et éditrice du Journal de Montréal et vice-présidente principale, journaux, livres et musique, Groupe média de Québecor, Océane Fillion, Patrice Labonté, Alexandre St-Jean, Élisabeth Albert, Anne-Sophie Lavoie- Parent et Patrice Sieber. Deuxième rang: Jocelyn Dumont, Louise-Marie Houde, Nathalie Lambert et Gilles Labre.

Coup d'oeil sur cet article

C’est jeudi dernier qu’avait lieu le grand dévoilement des lauréats de la 10e édition du prestigieux programme Bourses d’études jeunes athlètes du Journal de Montréal, du Journal de Québec et de RBC en collaboration avec FIDA, Boutique Courir, Sports Québec et TVA Sports. Au terme de cette magnifique soirée réunissant la plupart des 24 finalistes du programme, Alexandre St-Jean a eu le grand honneur de remporter la plus importante reconnaissance du programme, soit une bourse d’études d’un montant de 10 000 $ !

C’est avec beaucoup d’émotion que le patineur de vitesse Alexandre St-Jean, 23 ans, s’est adressé à la salle après avoir remporté la plus haute distinction de la soirée. «Merci beaucoup au comité de sélection! Cette année fut des plus incroyables, tant sur le plan scolaire que sportif. Toute la saison, j’ai pris part au circuit de la Coupe du monde, ce qui m’a amené à être sur la route presque toute l’année. Grâce à mes professeurs, qui sont vraiment

incroyables et compréhensifs, j’ai su concilier le sport et l’école sans trop de difficulté. J’ai également pu atteindre mes objectifs grâce à mon entraîneur, qui est humain et qui me pousse à me dépasser à chaque entraînement et à chaque compétition», a-t-il confié.

Les finalistes de la 10e édition du programme Bourses d’études présents lors du gala.
Photo courtoisie
Les finalistes de la 10e édition du programme Bourses d’études présents lors du gala.

Les études et le sport au cœur de sa vie

Étudiant en médecine dentaire à l’Université Laval, Alexandre doit composer avec un horaire très chargé dans lequel il intègre ses périodes d’études, ses entraînements et ses cours. Il va de soi que son emploi du temps ne lui permet guère de travailler afin de payer ses études universitaires, qui sont très onéreuses. «Je ne pourrais pas être plus heureux d’avoir remporté cette bourse. En médecine dentaire, nous

devons débourser 30 000 $ pour une trousse d’outils essentielle, et ce prix me permettra d’en payer une partie. Cela me donne aussi la chance de mieux me concentrer sur mon école et mon patin», a affirmé le patineur.

Ayant participé à toutes les Coupes du monde de la saison et aux Championnats du monde, Alexandre est fier de dire qu’il a vécu sa meilleure année depuis ses débuts en patin. En pleine préparation en vue de sa prochaine saison, le patineur met toutes les chances de son côté afin de répéter et même surpasser ses derniers exploits. «Je participerai à ma prochaine compétition en octobre prochain. Alors, en ce moment, je suis en pleine période d’entraînement. On s’entraîne encore plus qu’en saison régulière, car l’important est de développer une excellente forme physique afin d’être prêt pour la prochaine saison», note Alexandre.

D’autres lauréats comblés

Cette année, la bourse de 5000 $ a été remise à Patrice Labonté, qui se démar­que en athlétisme dans plusieurs épreuves, dont les 800 m, 1500 m, 3000 m steeple chase et le cross-country. «Avec autant de bons candidats en lice pour l’obtention de ces bourses, c’est une belle surprise pour moi d’avoir gagné cette distinction», souligne-t-il. En plus de prendre part à de nombreuses compétitions

durant les prochaines semaines, l’étudiant se joindra à un grand cabinet d’avocats cet été et terminera sa maîtrise l’automne prochain.

La cycliste Élisabeth Albert, récipiendaire d’une bourse spéciale de 1000 $ l’an dernier, a quant à elle eu l’honneur de remporter cette année la bourse de 2500 $ lors de cette 10e édition haute en couleur. «C’est extrêmement satisfaisant de voir que le sport étudiant est de plus en plus populaire et qu’il est aussi de plus en plus valorisé», note la jeune athlète. Résidente en radiologie, l’étudiante se démarque notamment par son cheminement scolaire exceptionnel et ses performances sportives aux niveaux provincial et national. Dans quelques semaines, la cycliste participera à deux grandes épreuves à Gatineau, soit la Coupe du monde et le Championnat canadien.

Les membres du jury: Gilles Labre, diplômé en éducation physique et président fondateur de Boutique Courir, commanditaire des chèques-cadeaux de 500 $ 
remis à chacun des 24 finalistes; Nathalie Lambert, médaillée olympique et directrice des communications au Club sportif MAA; Jocelyn Dumont, président fondateur du Fonds d’investissement et de développement athlétique; Louise-Marie Houde, représentante de Sports Québec; Patrice Sieber, vice-président et chef 
régional de l’exploitation, direction du Québec, RBC; Louis Jean, animateur et journaliste sportif à TVA Sports (absent de la photo).
Photo courtoisie
Les membres du jury: Gilles Labre, diplômé en éducation physique et président fondateur de Boutique Courir, commanditaire des chèques-cadeaux de 500 $ remis à chacun des 24 finalistes; Nathalie Lambert, médaillée olympique et directrice des communications au Club sportif MAA; Jocelyn Dumont, président fondateur du Fonds d’investissement et de développement athlétique; Louise-Marie Houde, représentante de Sports Québec; Patrice Sieber, vice-président et chef régional de l’exploitation, direction du Québec, RBC; Louis Jean, animateur et journaliste sportif à TVA Sports (absent de la photo).

Encore des surprises !

Encore une fois cette année, les excellents dossiers scolaires et sportifs de nos 24 finalistes ont rendu la tâche très difficile à nos juges. À la grande surprise de tous, les membres du jury ont décidé d’accorder deux bourses supplémentaires de 1000 $ chacune à deux

autres athlètes qui se sont démarqués tant à l’école que dans leur discipline sportive. Océane Fillion, une surfeuse des neiges téméraire de 17 ans, et Anne-Sophie Lavoie-Parent, une jeune canoéiste également âgée de 17 ans, étaient tout sourire lorsqu’elles ont été nommées pour monter sur la scèn­e afin de recevoir cette distinction spécia­le.

Vue sur la relève sportive !

Depuis sa création en 2006, le programme Bourses d’études jeunes athlètes du Journal de Montréal, du Journal de Québec et de RBC a permis à 240 athlètes passionnés de faire connaître leur parcours exceptionnel au grand public. De ce nombre, 40 jeunes ont eu la chance d’être

récompensés en recevant une bourse d’études soulignant l’excellence de leurs dossiers scolaire et sportif. À ce jour, le programme des bourses d’études a également remis 285 000 $ en prix et en bourses à tous ces athlètes de la relève, finalistes et grands lauréats du programme confondus. De quoi permettre à ces jeunes de continuer sur la voie de l’excellence.

Dès l’automne prochain, soyez au rendez-vous pour une 11e édition du programme Bourses d’études jeunes athlètes du Journal de Montréal, du Journal de Québec et de RBC débordante de surprises et de nouveautés!