/lifestyle/health
Navigation

Entendre siffler une bouilloire

sick 20s woman at tinnitus or listening to loud music
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

L’acouphène (ou bourdonnement d’oreille) est une sensation auditive perçue en l’absence de sons extérieurs dans une seule oreille, des deux côtés ou dans la tête.

Le son est uniquement entendu par la personne qui présente ce symptôme et non par l’entourage. L’acouphène peut être décrit comme un sifflement, tintement, chant de cigale, grésillement... continu ou intermittent, pulsatile ou non. Plus perceptible le soir, il peut amener des troubles de sommeil, de l’irritabilité, une atteinte à la qualité de vie.

La théorie la plus reconnue sur l’origine des acouphènes est l’existence d’une lésion des cellules ciliées externes, ces petites cellules qui nous permettent d’entendre.

Il y a alors production d’un signal nerveux anormal à un quelconque niveau des voies auditives et interprété comme un bruit (1)

On estime que 10 à 18 % de la population souffre d’acouphènes. Et dans environ 80 % des cas, ils sont associés à des déficits auditifs.

Bruits excessifs

Le plus souvent, ils vont apparaître chez les personnes âgées qui souffrent d’une perte d’audition reliée à l’âge, ou encore chez les adultes exposés à des bruits excessifs (concert, boîtes de nuit, feux d’artifice). En ce sens, on s’inquiète pour nos jeunes qui font un usage abusif de leurs baladeurs, à une intensité parfois très élevée.

Les bruits perçus peuvent être aussi provoqués par des maladies (HTA, diabète, maladie de Ménière, hypercholestérolémie), bouchon de cérumen ou poil dans l’oreille qui frotte sur le tympan, traumatismes auditifs ou crâniens, etc. On note aussi que certains facteurs psychologiques (stress, anxiété, dépression) peuvent accentuer, voire révéler les acouphènes.

Que peut-on faire lorsque vous êtes aux prises avec des acouphènes? À titre préventif, il faut éviter d’exposer régulièrement vos oreilles à des volumes sonores trop élevés. On suggère d’utiliser des bouchons protecteurs si on ne peut faire autrement.

Audiologiste

Il faut aussi tenter de trouver la cause la plus probable ou le facteur influençant le plus vos acouphènes. Pour ce faire, il est important de consulter un audiologiste. Ce dernier fera une évaluation complète et discutera avec vous des pistes de solutions.

Il n’y a pas de traitements pour guérir les acouphènes. Mais parmi les moyens utilisés pour soulager les effets indésirables, il y a la Thérapie d’habituation à l’acouphène (THA) connue aussi aux États-Unis sous le nom du Tinnitus Retrainong Therapy (TRT), des techniques de relaxation, des générateurs de bruits (appelé aussi bruit blanc), etc.

Et n’hésitez pas à faire appel aux différents groupes d’entraide et d’information qui peuvent vous soutenir dans vos démarches pour améliorer votre situation.

 

Nouvelle médicale

Acouphènes Québec, jadis connu sous le nom de Regroupement québécois pour personnes avec acouphènes (RQPA), est un organisme d’entraide pour les personnes souffrant d’acouphènes. Il y aurait, au Québec, 750 000 personnes affectées par ce problème, dont 70 000, sévèrement.

 

Question à Johanne

Brigitte 35 ans, de Saint-Ephrem: «Mon chat m’a mordue, j’ai toute la main enflée. Que dois-je faire?»

Vous devez consulter votre professionnel de la santé. La salive des chats contenant de nombreuses bactéries et pathogènes, il faut s’assurer qu’il n’y a pas lieu de vous traiter avec des antibiotiques. Et peut-être avez-vous besoin d’un rappel du vaccin contre le tétanos?

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.