/misc
Navigation

55 rosés pour l’été

Mise en page 1

Coup d'oeil sur cet article

 

Au terme de deux marathons de dégustation et de quelques opérations en solo, l’équipe des Méchants­­ raisins vous propose à nouveau ses impressions sur les rosés qui débarquent cette année­­ au Québec.

Dans notre revue printanière des rosés, nous avons évalué une cinquantaine­­ de rosés.

Nous achèverons notre guide au cours du printemps. Certains vins ne sont pas encore sur le marché, mais le seront sous peu. D’autres n’ont pas pu être évalués, notamment les rosés d’épicerie que les distributeurs n’ont pas souhaité nous envoyer... Qu’à cela ne tienne, nous nous ferons un devoir de les goûter et nous les ajouterons au fur et à mesure sur notre blogue.

De manière générale, la qualité nous a semblé supérieure à celle de l’an dernier. Il faut dire que 2015 est un millésime de qualité en Europe­­, notamment en France d’où proviennent bon nombre des vins commentés. Malgré la faiblesse du dollar par rapport à l’euro, les prix sont demeurés sages, quoiqu’on trouve de plus en plus de rosés aux alentours de 20 $. Il n’en reste pas moins que la plupart de nos coups de cœur sont des vins de 14 $ à 17 $. Comme quoi le prix n’est pas garant de la qualité. Comme d’habi­tude, presque tous les vins ont été dégustés à l’aveugle, sans que nous sachions­­ ce qu’il y avait dans nos verres.

Voilà, l’été peut maintenant s’installer!

– Mathieu Turbide et Patrick Désy

Les classiques
Château de Miraval 2015, Côtes de Provence
Très joli rosé, fin, frais, avec du fruit et de la finesse. Matière­­ soyeuse et ciselée, presque racée. Bonne persistance en finale. C’est peut-être le vin de Brad Pitt et Angelina­­ Jolie, mais la famille Perrin de Beaucastel est derrière,­­ et ça paraît! Au rang des meilleurs rosés cette année­­. (PD)
1,4 g/L
25,05 $
★★★1/2
13 % | code saq : 12296988
Château Bellevue La Forêt 2015, Fronton
Parfums étranges rappelant les bonbons, le chocolat blanc et le pain grillé. Juste assez nourri, mais peu de fruit, une acidité marquée et une finale qui tombe rapidement. Bof. (PD)
4,2 g/L
15,95 $
★1/2
12,5 % | code saq : 219840
Cape Bleue 2015, Bouches-du-Rhône, Jean-Luc Colombo
Beaucoup d’aromatique au nez avec fond de coulis de fruits des champs et de gomme­­ balloune. Ça se gâte malheureusement en bouche avec un fruit pataud, une acidité basse et une finale chaude qui tombe un peu à plat. Correct. (PD)
1,6 g/L
17 $
★★
12,5 % | code saq : 12219309
Domaine Houchart 2015, rosé, Côtes de Provence, France
Une déception pour nous cette année. Ce rosé provençal montre un côté exubérant de barbe à papa, qu’on retrouve­­ plus souvent dans les rosés du Languedoc ou d’Espagne. En bouche, on sent beaucoup les 4,4 g de sucre. C’est rond et plat. (MT)
4,4 g/L
17,50 $
★1/2
13,5 % | code saq : 11686503
Cazal-Viel rosé 2015, Saint-Chinian, Laurent Miquel, France
Belle couleur saumon. Parfums­­ subtils de fleurs blanches. C’est fin. En bouche, l’acidité est vive au départ, puis ça tombe un peu à plat. On a mieux aimé les millésimes précédents. (MT)
1,3 g/L
13,55 $
★★
12,5 % | code saq : 10510354
Château de Lancyre rosé 2015, Pic-Saint-Loup, Durant et Valentin, France
Assemblage de syrah, grenache­­ et cinsault. Couleur pêche pâle. Nez floral, avec des notes de fraises. En bouche, c’est généreux, ensoleillé, avec peut-être un léger manque d’acidité. Mais c’est agréable. (MT)
1,9 g/L
17,45 $
★★1/2
13,5 % | code saq : 10263841
Le Rosé 2015, vin de pays d’Oc, François Chartier, France
On aurait voulu l’aimer, ce rosé du sommelier-devenu-vigneron­­ François Chartier. Mais, même après trois dégustations (à l’aveugle chaque fois), on est resté sur notre faim. Nez intense, mais pas nécessairement­­ agréable, de banane et de bonbon anglais. Souple et chaleureux en bouche (on perçoit l’alcool), mais manque de vivacité. (MT)
1,4 g/L
19 $
★1/2
13 % | code saq : 12253099
Pink Rosé 2015, Vin de France, domaine du Pégau
Le rosé du Domaine Pégau n’est pas mauvais, loin de là, mais il n’arrive pas non plus à se démarquer des autres. Petits­­ fruits rouges, touche florale. C’est nourri, ample et sec avec ce qu’il faut de fraîcheur. Un peu cher. (PD)
ND g/L
19,95 $
★★
12,5 % | code saq : 12646036
Château La Lieue 2015, Coteaux Varois en Provence
Une réussite à nouveau cette année. Le vin sort du lot avec ses parfums bien expressifs et nuancés de fleurs, de melon et de pêche blanche. Texture nourrie et soyeuse. Du volume, de la fraîcheur et une bonne persistance en finale. Du beau glouglou! C’est bio en plus. (PD)
1,3 g/L
17,30 $
★★★1/2
13,5 % | code saq : 11687021
Dogajolo Rosato 2015, Toscane, Carpineto
Nez assez intéressant et d’expression­­ correcte sur des notes de fleurs et de fruits rouges. Ça se gâte en bouche avec une acidité mordante, peu de volume et une finale surette qui tombe rapidement à plat. (PD)
1,2 g/L
16 $
★1/2
12,5 % | code saq : 10263189
Buti Nages 2015, Costières de Nîmes, Michel Gassier
À nouveau cette année, les rosés­­ de Michel Gassier (Château­­ de Nages) font belle figure. Ici, son entrée de gamme exprime très bien ce que devrait être un rosé : léger, facile­­, nourri, croquant tout en restant bien sec. En plus, c’est à petit prix. Bravo! (PD)
1,9 g/L
15,95 $
★★1/2
13,5 % | code saq : 427625
Les Béatines 2015, Coteaux d’Aix-en-Provence, Domaine des Béates, France
Très beau rosé provençal du domaine des Béates (essayez le rouge aussi !) Nez fin et complexe, d’agrumes, de fleurs de tilleul. En bouche, c’est fin aussi, avec une belle acidité, une bonne longueur qui culmine sur des notes fruitées plaisantes. (MT)
2,1 g/L
20,65 $
★★★
13 % | code saq : 11232261
Domaine du Vieil Aven 2015, Tavel
Un classique au répertoire des rosés de la SAQ. Un Tavel qui annonce un nez d’assez bonne intensité, net, mais simple de fruits rouges et d’épices. Bonne prestance en bouche, un peu plus puissant et vineux qu’un rosé classique. Finale un peu terne. Pas mal. À son mieux à table. (PD)
1,8 g/L
18,90 $
★★1/2
13,5 % | code saq : 640193
Scalabrone 2015, Bolgheri, Tenuta Guado al Taso
Un rosé élégant, facile quoiqu’un­­ peu bonbon avec ses notes de banane, de fleur et de poire chaude. C’est assez­­ rond, délicat en même temps, mais on aurait souhaité plus de vivacité. Bien correct­­, mais c’est loin d’être l’aubaine de l’été. (PD)
2,9 g/L
21,15 $
★★1/2
12,5 % | code saq : 714550
Coste delle Plaie 2014, Cerasuolo d’Abruzzo, Podere Castorani
Un nez assez bonbon, de sirop­­ de poire avec des effluves­­ de fruits rouges. Une bouche riche, ronde et sucrailleuse­­. Acidité marquée. Pas spécialement intéressant, mais il plaira aux amateurs de rosés sucrés. Cher. (PD)
5,2 g/L
22,70 $
★1/2
13 % | code saq : 11904355
Vin Gris de Cigare 2015, Santa Cruz, Bonny Doon
Habituellement un de nos préférés avec son style provençal bien maîtrisé, la version 2015 nous a laissés un peu sur notre faim. Nez timide, presque neutre. En grattant, on trouve des nuances de pêche, de fleurs et la non moins fameuse banane. C’est frais, avec une matière nourrie, mais il manque d’éclat pour se démarquer. Cher. (PD)
1,2 g/L
22,70 $
★★1/2
13 % | code saq : 10262979
Cuvée India 2014, Bandol, Dupéré Barrera
Un autre de nos chouchous année après année. Toujours un millésime en arrière (2014, ici). Ne vous inquiétez pas, les rosés de Bandol sont souvent meilleurs après une ou deux années. Bien expressif, épicé avec fond de groseilles, de pêche et de garrigue. C’est ample, généreux, plutôt facile à boire, mais on souhaiterait plus de longueur. (PD)
1,3 g/L
24,75 $
★★★
13 % | code saq : 11900805
Rosé de Pressée 2015, Côtes-de-Gascogne, Domaine du Tariquet
Nez bonbon rappelant les jujubes­­, la barbe à papa et le coulis de fraise. Attaque perlante­­ avec matière paraissant sucrailleuse, mais le vin conserve suffisamment de fraîcheur pour ne pas tomber à plat. Amertume et impression de banane en finale. Bien correct si vous aimez les rosés plus ronds. (PD)
2,4 g/L
16,95 $
★★
11,5 % | code saq : 12842838
Le Rosé Gabrielle 2015, Québec, Vignoble Rivière du Chêne
Nez simple de sirop de fraise avec un fond végétal qui rappelle l’herbe coupée. Bouche un peu mollasse, avec une acidité un peu grimaçante, mais l’ensemble arrive à tenir la route. Bien correct pour un rosé québécois, mais il faut y croire un peu. (PD)
3,4 g/L
16,05 $
★1/2
12 % | code saq : 10817090
Domaine Jacourette 2015, Côtes de Provence Sainte-Victoire
Un rosé tout en nuance, fin et élégant avec un côté croquant dans le fruit. C’est légèrement­­ salin avec des parfums de fleur blanche, de poire et d’abricot. Du très joli travail. Parmi les meilleurs à la SAQ. (PD)
3,5 g/L
19,30 $
★★★
13,5 % | code saq : 12887294
Œil de Perdrix 2015, Mendocino, Belle Glos
De loin supérieur au 2014, qui affichait un profil lourd, sucré et peu digeste. Un peu de réduction­­ en ouverture, mais ça se dissipe rapidement. Jolis­­ parfums de fruits mûrs, et de lilas. Léger perlant en attaque, c’est plutôt rondelet, mais ça n’empêche pas au vin de rester concis, de bon volume et gouleyant. Seul problème: son prix trop élevé. (PD)
2,4 g/L
27,95 $
★★1/2
12,6 % | code saq : 11416600
Whispering Angel 2015, Côtes de Provence, Château d’Esclans
Un autre coup de cœur! Un rosé­­ délicat, soyeux, subtil et d’une élégance provençale qui commande le respect. Finement parfumé avec des tona­lités de fleur, de pêche et d’abricot. C’est ample et concis à la fois. Long et élégant en finale. Impossible de ne pas succomber. Cher, mais la qualité est au rendez-vous. (PD)
1,4 g/L
25,50 $
★★★
13,5 % | code saq : 11416984
Pétale de Rose 2015, Côtes-de-Provence, Château Tour de L’Évêque, France
D’une délicate couleur pêche, il offre un bouquet aromatique­­ intense, surtout floral, puis qui se développe sur de fines notes fruitées. En bouche, c’est à la fois minéral et fruité, fin, droit et long. (MT)
2 g/L
21,65 $
★★★1/2
13,5 % | code saq : 00425496
La Moussière 2015, Sancerre, Alphonse Mellot, France
Le blanc est un grand classique­­ à Sancerre comme à la SAQ. Le rosé qui porte le même nom affiche cette même­­ élégance tant sur le plan des parfums que de la texture. On aurait souhaité un peu plus de définition et de comple­xité, moins de rondeur et un prix plus sage. En fin de compte, ça reste très bon.
2,7 g/L
25,60 $
★★★
13 % | code saq : 12690694
Le Grand Cros L’Esprit­­ de Provence 2014, Côtes de Provence, Jules Wines
Nez léger, voire timide, qui évoque des notes florales. Matière de bonne richesse, laissant une impression de puissance. Le vin semble cependant­­ manquer de tenue avec une acidité brouillonne. Correct, voire bien, mais on trouve mieux, surtout à ce prix! (PD)
1,8 g/L
22 $
★★1/2
13,5 % | code saq : 12684665
Les petits prix
Grand Sud, merlot rosé 2015, vin de pays d’Oc, Grands Chais de France, France
Vendu en grosse bouteille d’un litre, ce rosé de merlot fait le travail. Beaucoup de fruits rouges, tant au nez qu’en bouche. Pas le plus raffiné­­, mais c’est équilibré et bien fait. (MT)
5,5 g/L
13,45 $
★★
12,5 % | code saq : 11685973
Shiraz Fuzion, rosé, Mendoza, Famille Zuccardi, Argentine
La populaire gamme des vins Fuzion se décline aussi en rosé­­. C’est intense au nez, mais sans finesse. On y retrouve­­ le style de la maison: fruité, souple, correct. Sans plus. (MT)
3,8 g/L
10,95 $
13,5 % | code saq : 12522156
El Circo Payaso 2015, garnacha rosé, Carinena, Grandes Vinos y Vinedos SA, Espagne
Un autre rosé de garnacha espagnol­­. De la même maison, on a préféré le Beso de Vino. Rosé assez rouge, au fruité un peu brouillon. Rond en bouche, mais sans personna­lité. On aurait voulu ressentir le plaisir illustré sur l’étiquette par le clown (payaso). (MT)
1,6 g/L
11,90 $
★1/2
13 % | code saq : xxxxx
Bon Ventos 2015, vinho regional Lisboa, Portugal
Ouf… quelle déception! Ce rosé­­ sent le jus de fruits chimique­­ et les bonbons. En bouche, c’est lourd et doucereux­­. À éviter. (MT)
11 g/L
11,90 $
1/2
12,5 % | code saq : 12221151
Bicicleta Pinot noir 2015, Valle de Colchagua, Cono Sur
Un nez pas inintéressant, chimiquement­­ levuré, aux nuances de jujubes et de barbe à papa qui annonce un vin sucré­­. La bouche suit effectivement avec une matière rondelette, d’assez bonne fraîcheur, mais l’ensemble reste simple et donne plutôt l’impression de boire un vin aromatisé. Bof. (PD)
7,1 g/L
11,50 $
★1/2
13 % | code saq : 11959348
Rosado Seleccion 2015, Campo de Borja, Borsao
Dans la foulée du très réussi 2014, la version 2015 affiche un fruité bien expressif, bien mûr, quoiqu’un peu simple avec des notes de jujube et d’épices douces. C’est juteux, frais et bien tourné. Prix encore déroutant étant donné la qualité. Un incontournable. (PD)
1,8 g/L
xxx $
★★1/2
13,5 % | code saq : 10754201
Domaine de Gournier 2015, Pays d’Oc
Couleur saumonée avec reflets mangue. Impression de sapin, agrume avec un fruit un peu en retrait. D’assez bonne définition en bouche, plutôt riche avec des notes de fraises mûres. Pas compliqué, bien fait et petit prix. (PD)
2,0 g/L
12,95 $
★★
13 % | code saq : 464602
Listel-Gris 2015, Gard, Sable de Camargue
Un peu moins convaincant que le 2014, c’est un rosé qui demeure­­ irréprochable. C’est rond, assez net, un peu mince, avec une acidité bien balancée. Si vous aimez le genre plus doucereux tout en restant sec, c’est pour vous. Petit prix. (PD)
4,5 g/L
12,65 $
★★
12,5 % | code saq : 270272
Col de l’Orb 2015, Saint-Chinian, Cave de Roquebrun
Nez un peu bizarre. Impression chimique avec fond de bonbon­­ à la cerise. C’est rond en bouche, une acidité un peu rustique qui permet de garder le tout en place. Finale surette. Bof. (PD)
1,4 g/L
14,05 $
★1/2
13 % | code saq : 642504
Los Molinos Tempranillo 2015, Valdepenas Felix Solis
Un rose pomelo, presque fluo. Étranges odeurs animales faisant­­ penser à de la brett et des fruits en canne. Juteux, peu acide­­, il laisse une impression sucrailleuse. Brouillon et peu digeste. (PD)
9,4 g/L
9,40 $
★1/2
11,5 % | code saq : 10791125
Carrelot des Amants 2015, Vignerons du Brulhois-Donzac, Côtes du Brulhois
Bonne intensité des parfums avec des notes d’agrumes et de fleurs. C’est charmeur, bien équilibré, précis et acidité fine. Assez persistant en finale sur des notes de craie. L’une des très belles surprises cette année! (PD)
1,3 g/L
13,60 $
★★★
12,5 % | code saq : 620682
Coto de Hayas 2015, Campo de Borja, Bodegas Aragonesas
Joli nez, nuancé avec des notes florales. Belles saveurs en bouche avec possiblement un peu de sucre résiduel, mais bien intégré à l’ensemble et l’acidité qui tient le tout en équilibre. Un peu capiteux en finale. Dans le style un peu rond, c’est fort bien fait. (PD)
2,1 g/L
11,85 $
★★1/2
13,5 % | code saq : 12699701
Casal Garcia 2015, Vinho Verde, Aveleda
Nez pas si mal, avec des notes simples de fruits et un fond végétal, mais bouche acide et grimaçante, brouillonne, mince avec une impression de bulles peu agréable. (PD)
ND g/L
11,30 $
9,5 % | code saq : 12840808
Les nouveautés
Tombu 2015, Castilla y Léon, Dominio de Tares
Puissant au nez. Notes de fraises en compote, de cerise et un fond d’alcool. Bouche ronde, souple, légèrement tannique et à l’acidité basse. Il lui manque un peu d’énergie et de la finesse pour se démarquer. Pas vraiment un vin de piscine, mais plutôt de bouffe. Correct. (PD)
2,3 g/L
18,45 $
★1/2
13,5 % | code saq : 12806693
Rosa dei Masi 2015, Delle Venezie, Masi
Un autre joli rosé qui sent bon le coulis de fraise, la cerise, la fleur et une pointe épicée. C’est souple, franc avec une bonne tenue. On aimerait plus de prestance, mais l’ensemble est digeste et donne envie d’en boire un autre verre. Fort bon. (PD)
ND g/L
17 $
★★★
12,5 % | code saq : 12844913
Planeta 2015, Sicile
Une belle surprise que ce rosé sicilien. Bien aromatique avec des notes aguichantes de fleur et de fraise. Belle viva­cité en bouche avec une matière­­ de bonne ampleur. Ensemble gouleyant et fort réussi. Bon prix. À ne pas manquer! (PD)
1,4 g/L
16,95 $
★★1/2
12,5 % | code saq : 12818361
Y Series Sangiovese 2015, Barossa, Yalumba
Nez peu agréable rappelant des notes végétales d’asperge en canne et de lait caillé. Bouche sucrée en attaque. Acidité agressante. Impression métallique en finale. À éviter. Déception en découvrant le producteur. (PD)
ND g/L
17 $
★1/2
12,5 % | code saq : 11686175
Vina Real Rosado 2015, Rioja, Compania Vinicola del Norte de Espana
Plus un vin blanc qu’un vin rosé. Il y a d’ailleurs plus de viura (cépage blanc) que de tempranillo (cépage rouge) dans l’assemblage. Nez «sucré­­» de sirop de poire et de fleur blanche. C’est léger, droit, tendre avec une acidité marquée. Pas mal fait, mais ça manque cruellement de saveurs­­. Correct. (PD)
3,2 g/L
17,85 $
★★
12,5 % | code saq : 12843179
Côte des roses 2015, Coteaux du Languedoc­­, Gérard Bertrand, France
Celui-là, il se fait remarquer par sa belle bouteille avec fond sculpté en forme de rose. Au nez, c’est frais, minéral, avec une touche de fumée et de fleurs fanées. En bouche, ce n’est pas mauvais, mais, malgré l’assemblage grenache­­/syrah/cinsault, ça manque de tenue. (MT)
1,2 g/L
19,70 $
★★
13 % | code saq : 12521962
Château de Nages 2015, vieilles vignes, Costières de Nîmes, Gassier, France
L’un des meilleurs de l’année. À ne pas confondre avec le Buti-Nages, du même producteur. Celui-ci est complexe, avec des notes d’agrumes, de nectarines et de vanille. En bouche, c’est sérieux, le vin en offre beaucoup et il est long, tout en équilibre. (MT)
1,3 g/L
19,95 $
★★★1/2
13,5 % | code saq : 12521461
Petit Bonheur 2015, C’est la vie, vin de France, Albert Bichot, France
Couleur or rose, belle effervescence. Nez de toffee, de pain grillé. Manque de fruit, alors que c’est ce que l’on attend­­ de ce type de rosé mousseux. En bouche, c’est correct, sans plus. (MT)
11 g/L
15,05 $
★1/2
12,5 % | code saq : 12521621
Beso de Vino 2015, edition spéciale BBQ, Carinena, Grandes Vinos y Vinedos SA, Espagne
Belle couleur rouge clair. Nez de fruits frais, framboises, avec une note de barbe à papa. En bouche, c’est un peu perlant (ça picote la langue). Beau fruité net en bouche. C’est amusant. Seul reproche : ça manque un peu de volume. (MT)
1,8 g/L
14,75 $
★★
13 % | code saq : 12841253
Willm Pinot Noir 2015, Alsace
Bien parfumé avec tonalités de zeste d’orange, de résine sur fond de fruits rouges et d’épices. C’est frais, un peu rond tout en restant gouleyant, avec impression de jus de fraise. Ça nous change du style provençal un peu trop répandu aujourd’hui. Belle découverte! (PD)
2,2 g/L
18,10 $
★★★
12 % | code saq : 12521401
Rosé de Chevalier 2014, Bordeaux, Domaine de Chevalier
Première bouteille qui sentait le gros pet de tourtière/chou bouilli et affichait une bouche terne et diluée. Une seconde bouteille moins écœurante au nez, mais dont la bouche reste mince et dénudée de fruit. Un vin qu’on aurait dû boire il y a un an. (PD)
2,2 g/L
21,15 $
★1/2
13 % | code saq : 12056618
Le Berceau 2015, rosé mousseux brut, Paul Mas, France
Ce mousseux rosé de cabernet franc nous a plu. Belles bulles fines, nez agréable de cerises griottes et de framboises. C’est plaisant. Puis, en bouche, c’est moins lourd qu’on ne l’aurait cru, malgré plus de 10 g de sucre. Belle acidité. (PD)
10 g/L
15,95 $
★★
12 % | code saq : 12841510
Gris de sauvignon 2015, Fumées blanches, vin de France, F. Lurton, France
On se demande si c’est un vrai rosé, puisqu’il s’agit d’un assemblage à parts égales de sauvignon blanc et de sauvignon gris. Ça donne un vin extra pâle au nez de… fumée, mais aussi un peu de soufre, quelques notes d’agrumes. En bouche, on sent le sucre, c’est rond et ça manque un peu de structure. Vendu seulement en magnum. (MT)
5,9 g/L
28,90 $ pour 1,5 litre (magnum)
★1/2
12 % | code saq : 12843777
La Dame Rousse 2015, Tavel, Domaine De La Mordorée, France
Vous le savez, ce ne sont pas toujours des rosés faciles. Ce sont des vins de table. Celui-ci se laisse désirer au départ, puis s’ouvre en beauté et en puissance. Notes de sucre d’orge, de fraises, de cassis même. En bouche, il y a de la texture, du fruit et des épices en finale. Idéal pour les viandes blanches sur le BBQ. (MT)
1,9 g/L
27,15 $
★★★
14 % | code saq : 12376881
Raimat rosé 2015, Costers del Segre, Castell de Raimat, Codorniu, Espagne
L’un des rosés les plus étranges de nos dégustations. Des parfums herbacés rappelant l’aneth et le fenouil, avec des relents… d’orangeade en fontaine du McDo ! En bouche, c’est mou et sans relief­­. (MT)
5,6 g/L
14,30 $
1/2
13 % | code saq : 12842344
Chateau Grand Escalion rosé 2015, Costières de Nîmes, France
Un rosé du sud de la vallée du Rhône, fait de grenache et de syrah. Somme toute discret­­ au nez. Légèrement perlant en bouche (on perçoit une très faible effervescence). Saveurs discrètes aussi. Pas mauvais, mais manque un peu de personnalité. (MT)
1,2 g/L
17,85 $
★★
13,5 % | code saq : 12843128
Galil Mountain rosé 2015, Haute-Galilée, Israël
Un rosé surprenant, venu d’Israël. Belle couleur qui laisse­­ croire un rosé provençal. Fin au nez avec des notes fruitées de framboises et de fraises, une touche florale aussi. Idem en bouche. Beau vin. (MT)
1,9 g/L
20 $
★★★
12,5 % | code saq : 12473032
Les importations privées
Secateurs Rosé 2015, Swartland, Badenhorst
19,60 $
★★★
 
Symbiose Vins
(info@symbiosevins.com)
La Cuvée des Abbés 2015, Côtes de Provence, Vignerons du Thoronet
23,75 $
★★★
 
Agence PF
(france.lamoureux@agencepf.ca)
Albia 2015, Toscane, Ricasoli
19,25 $
★★★
 
Société des vins fins
(vinsfins@sdvf.ca)
Les Gardettes 2015, Gard, Château de Montfaucon
19,20 $
★★1/2
 
La Fontaine Vins & Liqueurs
(info@la-fontaine.ca)
Tendance Caladoc 2015, Méditerranée­, Clos St-Michel
27,50 $
★★★1/2
 
Charton Hobbs
(ip@chartonhobbs.com)
Château des Salettes 2014, Bandol
30,50 $
★★★1/2
 
Balthazar
(info@vinsbalthazard.com)
Marrenon Classique 2014, Ventoux
15,10 $
★★1/2
 
Importation Épicurienne
(info@importation-epicurienne.com)
La Bon Homme 2015, Valencia
16,70 $
★1/2
 
Importation Épicurienne
(info@importation-epicurienne.com)
L’Épatante antidote à la chaleur du Causse 2015, Vin de France, Ch. Combel La Serre
20,30 $
★★★
 
La Céleste Levure
(info@lacelestelevure.ca)
Les Jolies Filles 2015, Côtes de Provence, Jean-Luc et Paul Aegerter
19,30 $
★1/2
 
Oeno
(info@oeno.ca)
Calafuria 2015, Salento, Tormaresca
22,85 $
★★1/2
 
Mark Anthony
(info@markanthony.com
Top 5 Mathieu Turbide
1 Château La Lieue 2015
2 Château de Nages Vieilles Vignes 2015
3 Pétale de Rose 2015
4 Les Béatines 2015
5 Carrelot des Amants 2015
Top 5 Patrick Désy
1 Château de Nages Vieilles Vignes 2015
2 Château de Miraval 2015
3 Château La Lieue 2015
4 Pétale de Rose 2015
5 Willm Pinot Noir 2015