/sacchips/mishmash
Navigation

10 personnages homosexuels marquants des téléromans québécois

10 personnages homosexuels marquants des téléromans québécois
Philippe Melbourne Dufour

Coup d'oeil sur cet article

En cette Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, nous vous présentons les personnages gays qui ont marqué les téléromans québécois.

Longtemps frileuse à le faire autrement que par la caricature, la télévision québécoise a fini par présenter des personnages homosexuels qui se sont imposés dans l’histoire des téléromans d’ici.

Mais tout ne s’est pas fait du jour au lendemain. En 1972, le téléroman Le paradis terrestre avait été retiré des ondes de Radio-Canada. Plus de 300 téléspectateurs s’étaient plaint de voir deux hommes se tenir par la main dans un ascenseur. Comme quoi la censure n’a pas été inventé par les Galas d’humoristes...

Bien sûr, il reste du chemin à faire. Les personnages homosexuels féminins sont encore en minorité et les transgenres sont assez marginaux sur nos écrans de télés. 

Christian Lalancette dans Chez Denise

Même si le personnage incarné par André Montmorency représentait une sorte de caricature, son côté attachant a malgré tout contribué à faire évoluer les mentalités. 

10 personnages homosexuels marquants des téléromans québécois
Capture d'écran Youtube

Bernie Lacasse dans Jamais deux sans toi

Dans cette série écrite par Guy Fournier, on retrouve l'un des premiers personnages gays n’arborant pas les tics efféminés et autres clichés du genre. Serge Thériault a commencé à jouer Bernie Lacasse à l'époque où il foulait les planches avec le trio Paul et Paul, ancêtre de Ding et Dong

10 personnages homosexuels marquants des téléromans québécois
Capture d'écran Dailymotion

Philippe Lalumière dans Lance et Compte

Une fin bien tragique pour ce goon incarné par Dave Morrissette qui décide de s’enlever la vie après avoir fait son coming-out. 

10 personnages homosexuels marquants des téléromans québécois
Courtoisie Éric Myre

Jimmy dans Lance et compte

L’auteur Réjean Tremblay avait déjà abordé l’homosexualité par le biais du fils de Jacques Mercier, Jimmy. La violente homophobie de l’ex-coach du National avait fait réagir lors de la diffusion de l’épisode. À noter que Robert Brouillette était le 4e acteur à tenir le rôle de Jimmy. Même que le fils de Mercier a changé d'accent au fil des saisons...

10 personnages homosexuels marquants des téléromans québécois
Capture d'écran Youtube

Jean-Charles dans Les Boys

Ironiqment, Yvan Ponton a tenu lui-même le rôle d’un gay dans une autre série consacrée au hockey. 

10 personnages homosexuels marquants des téléromans québécois
Courtoisie

Jean-Lou et Monsieur Bricole dans La Petite vie

Bien que Jean-Lou, joué par Michel Côté, poussait le cliché très loin, Monsieur Bricole(alias Bobby), incarné par Gilles Renaud, ramenait une dimension plus réaliste. Forçant même Ti-Mé à revoir ses préjugés homophobes... 

10 personnages homosexuels marquants des téléromans québécois
JMTL

 

10 personnages homosexuels marquants des téléromans québécois
JMTL

Claudio dans Série Noire

Impliqué à fond dans le «East Gay Gang», le malfrat incarné par Hugo Dubé a pigmenté Série noire de moments inoubliables. Ne serait-ce que les scènes de «danses en bédaines.» 

Joel Cusson dans Watatatow

Serge Postigo interprétait ce bum (jouant dans les plates-bandes de Chichoine) qui semble avoir découvert son homosexualité sur le tard. 

Jeanne dans Unité 9

Bien que la série comporte plus d’un personnage homosexuel, le personnage de Jeanne n’est pas étranger à la popularité de la série. Et il révélait du même coup tout le talent d’Ève Landry au grand public. 

10 personnages homosexuels marquants des téléromans québécois
Courtoisie

Éric Bernier dans Tout sur moi

Certes, difficile de parler vraiment d’un «personnage» étant donné que tout le monde ou presque dans la série jouait son propre rôle. Mais la performance d’Éric Bernier n’en est pas  moins convaincante pour autant. 

10 personnages homosexuels marquants des téléromans québécois
Radio-Canada