/news/currentevents
Navigation

Coupable, il croit qu’il ne mérite pas d’aller en prison

Daniel Gauthier
Photo d'archives Daniel Gauthier
Coupable

Coup d'oeil sur cet article

Le seul des accusés ayant plaidé coupable dans le vaste scandale du Faubourg Contrecœur estime qu’il ne mérite pas d’aller en prison.

Même s’il a plaidé coupable de fraude et de complot pour fraude, Daniel Gauthier, 58 ans, croit qu’une peine maximale d’un an à purger dans la collectivité serait une punition suffisante.

Il continue d’ailleurs de limiter son rôle dans le stratagème frauduleux qui, de 2004 à 2008, a avantagé la firme Construction F. Catania dans l’obtention du projet de développement du Faubourg Contrecœur, d’une valeur de 300 millions $.

Pas du même avis

Juste le terrain, d’une valeur de 31 millions $ et propriété de la Ville de Montréal, avait été vendu pour la modique somme de 4,4 millions $.

Mais la Couronne n’est pas du même avis que l’accusé.

«Le projet devait se faire dans le meilleur intérêt des contribuables», a lancé Me Nicole Martineau de la poursuite.

Selon elle, Gauthier mérite une peine de deux ans moins un jour, à purger dans une cellule. Il devrait ensuite être soumis à une probation de trois ans.

La juge Renée Lori Weitzman rendra sa décision en septembre.

Les autres accusés, dont Frank Zampino, l’ex-bras droit de Gérald Tremblay, ont plaidé non coupables. Ils tentent également d’obtenir un arrêt des procédures dans ce dossier.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.