/lifestyle/food
Navigation

Marché des Éclusiers: marché bio local dans le Vieux-Port

Coup d'oeil sur cet article

Ils sont beaux, jeunes et entreprenants, et ils ont des rêves plein la tête. Leur tout dernier: créer un marché fermier à saveur locale, au cœur du Vieux-Port de Montréal, où l’on insiste sur l’importance de manger frais et bio, tant pour notre bien-être que pour celui de la planète.

Lorsqu’ils ont visité les locaux vides de l’ancien Café des Éclusiers, sur la rue de la commune, Echo Vergil et son mari, Devin de Sousa, n’avaient pas de plan précis en tête. Les jeunes propriétaires du Fabergé, dans le Mile-End, cherchaient un nouveau défi professionnel et voilà que ces magnifiques locaux se libéraient, en bordure du Fleuve et de ses bateaux.

Le lieu et les bonnes énergies qui s’en dégageaient leur ont inspiré l’idée d’un marché nouveau genre, où non seulement les produits locaux québécois seraient à l’honneur, mais où chaque producteur ou artisan ­recruté accepterait de travailler dans un esprit de collaboration. Une belle vision, presque bucolique, qui ­prenait tranquillement forme au ­moment de la visite.

«J’étais déjà sensibilisée à la cause de l’environnement et j’avais le désir d’agir dans ce sens-là», dit Echo. Lorsqu’elle a commencé à avoir des problèmes de santé, elle s’est dit qu’il fallait peut-être commencer par prendre soin de sa propre santé. Elle a changé son alimentation et se porte beaucoup mieux depuis. Encourager les gens à manger des produits frais et bios, cultivés ou élevés dans une optique de développement durable est devenu sa nouvelle mission. «C’est une façon de faire de la ­prévention», dit-elle.

Collaboration

«Ici, on travaille en équipe», poursuit Echo. On sert le pain de La petite boulangerie dans notre café et notre bar à vin, juste à côté­­. On a un bar à jus sur place, où l’on peut réutiliser les fruits et légumes de nos producteurs lorsqu’ils ne sont plus propices à la vente, etc.»

«Cet esprit de collaboration nous a inspirés. C’est pourquoi nous avons décidé de nous joindre au projet», dit Judith Colombo­­, coordonnatrice de la mise en marché chez Les Bios Locaux, un organisme coopératif qui ­regroupe plusieurs producteurs de fruits et légumes des environs de Montréal. Ces derniers favorisent l’agriculture de proximité biologique et écologique. Six de leurs membres ont accepté de venir vendre leurs produits au marché des Éclusiers cet été. La plupart sont de petits joueurs dans ce marché en pleine croissance.

Outre les fruits et légumes Bios ­Locaux, on pourra trouver sur place, entre autres, une épicerie fine, les pains bios de La petite boulangerie de la rue Fleury, à Ahuntsic, les viandes bios de la boucherie Lawrence, les yogourts et autres produits décadents de la compagnie Cult et les ­huîtres les plus fraîches en ville d’un petit éleveur de l’Île-du-Prince-Édouard.

«Nos huîtres n’ont pas plus de 2 jours. Elles sont tellement fraîches qu’on a du mal à les ouvrir», dit David Kost, le gérant du marché. Cet ex-­cuisinier a décidé de monter à bord de l’aventure parce qu’il croit qu’un virage majeur est nécessaire dans notre industrie alimentaire. «Au nom de la rentabilité, nous arrosons nos fruits et légumes avec des tonnes de pesticides, et nous sommes en train de vider les océans, la base de la vie», déplore-t-il. Sa participation à ce ­nouveau projet est pour lui l’occasion de faire une petite différence dans la vie des gens en facilitant l’accès à des aliments sains et frais.

Le marché est ouvert au public ­depuis le 1er mai, de 8 h à 20 h, sept jours sur sept.

Produits vedettes

Fruits et légumes Bios Locaux
Photo Hoi photography

Produits bios cultivés dans les environs de Montréal par des membres de la Capé, une coopé­rative d’agriculteurs-trices qui s’adonnent à l’agriculture de proximité écologique.

La petite boulangerie
Photo Hoi photography

Boulangerie artisanale de la rue Fleury. On y vendra des pains bios au levain, de la ­baguette authentique et des pâtisseries.

Kiosque de fruits de mer
Photo Hoi photography

Poissons et fruits de mer d’Eileen, une petite entreprise qui mise sur la pêche durable.

Épicerie fine avec ­produits variés, dont les yogourts Cult et le miel Alvéole.

Marché des Éclusiers

400, rue de la Commune O., Montréal, Québec

514-296-3686

www.marche514.com/about/