/news/health
Navigation

Le TDAH peut se développer chez l’adulte selon deux études

Coup d'oeil sur cet article

Le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), qu’on croyait jusqu’ici se développer uniquement chez l’enfant, peut également toucher l’adulte, suggèrent deux études.

Avoir de la difficulté à se concentrer, avoir la bougeotte et avoir de la difficulté à contrôler son impulsivité sont autant de symptômes associés au TDAH. Si ce trouble neurologique est mal encadré, il peut entraîner des difficultés scolaires chez les enfants, et des troubles anxieux et de la dépression chez les adultes.

Jusqu’ici, les adultes pouvant être diagnostiqués comme ayant un TDAH sont des personnes qui présentaient déjà des symptômes durant l’enfance et qui sont diagnostiquées seulement plus tard dans leur vie.

Or, deux études publiées mercredi dans la revue scientifique JAMA Psychiatry – une publication de l’Association médicale américaine - indiquent que le TDAH peut non seulement se développer à l’âge adulte, mais les symptômes d’une personne atteinte, qu’on croyait diminuer avec le temps, peuvent s’aggraver avec le temps.

Les chercheurs de la première étude, qui provient entre autres de l'Université fédérale du Rio Grande do Sul, ont suivi 5249 Brésiliens nés en 1993, tout au long de leur vie. Sur ce nombre, ils ont constaté que près de 9 % avaient un TDAH lorsqu’ils étaient enfants et que ce pourcentage grimpait à plus de 12 % lorsque le groupe a atteint l’âge de 18-19 ans.

La seconde étude a été menée auprès de plus de 2000 personnes par des chercheurs de plusieurs universités, dont l'Université de Sao Paulo. Elle révèle que 20 % des personnes diagnostiquées qui avaient un TDAH durant l’enfance avaient toujours un TDAH à l’âge adulte, qui avait tendance à être associé à plus de symptômes.

Bien que de plus en plus d’adultes et d’adolescents soient diagnostiqués comme ayant un TDAH, ce trouble neurologique est encore largement sous-diagnostiqué, selon l’Association canadienne pour la santé mentale.