/news/green
Navigation

Le smog envahit Montréal et sa région

Le smog envahit Montréal et sa région
Photo Archives Sébastien St-Jean / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – La qualité de l’air était jugée comme «mauvaise» mercredi à Montréal alors qu’Environnement Canada a publié en matinée un avertissement de smog en vigueur pour toute la région métropolitaine.

Il est prévu que la qualité de l’air soit «mauvaise» pour toute la journée et redevienne «acceptable» durant la nuit de mercredi à jeudi.

Environnement Canada suggère aux citoyens d’utiliser le transport en commun, de réduire la vitesse de leur véhicule et d’éviter de laisser tourner inutilement le moteur afin de contribuer à améliorer la qualité de l’air.

Les enfants asthmatiques et les personnes atteintes de maladies respiratoires ou cardiaques sont plus sujets à être affectés par le smog. Il leur est donc recommandé d’éviter les activités physiques intenses à l’extérieur jusqu’à la levée de l’avertissement.

Pollution
L’air de Montréal aurait même atteint mardi un pic de pollution plus élevé que celui de Pékin, a rapporté La Presse mercredi.

Selon les données de l’Indice de la qualité de l’air (AQI), l’air de Montréal a été évalué à 106 mardi matin contre 93 pour Pékin, qui atteint habituellement une cote plus élevée.