/finance/business
Navigation

Harmony of the Seas: la croisière sur le plus gros paquebot des mers vire au cauchemar

VOY-HARMONY OF THE SEAS
Lise Giguère/Agence QMI Harmony of the Seas

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs voyageurs, parmi les premiers passagers du plus gros paquebot au monde, le Harmony of the Seas, se sont déchaînés sur les médias sociaux, très mécontents de leur récente croisière.

Selon eux, le bateau n’était pas prêt, lors de la croisière qui allait de Rotterdam à Southampton pour quatre nuits, le 22 mai.

Ils en avaient contre des lieux qui étaient encore en construction, et qui présentaient des risques de sécurité, comme des fils de rallonge qui traînaient par terre.

Harmony of the Seas
Photo Agence QMI, Lise Giguère
Harmony of the Seas

 

Les parcs d’attractions pour enfants étaient fermés et des douzaines de travailleurs étaient encore à l’œuvre sur le bateau. Ces derniers poussaient d’ailleurs l’insulte jusqu’à prendre leurs pauses-cigarette parmi les voyageurs étendus au soleil sur le pont.

D’autres se sont plaints de toilettes qui ont brisé à plusieurs reprises.

Georgina Davie, une dame de Southampton en Grande-Bretagne, a confié à la BBC avoir vu des files d’attente de gens qui voulaient porter plainte. Elle-même dit avoir souffert du bruit incessant des perceuses, même pendant la nuit, tout près des cabines.

Harmony of the Seas
Photo courtoisie
Harmony of the Seas

 

La compagnie qui a lancé le Harmony of the Seas, la Royal Carribean Cruises, a admis que des «touches de finition» étaient apportées pendant les premiers voyages d’essai, qui étaient offerts à plus bas prix et dont ont bénéficié les 6000 passagers de la croisière de Rotterdam à Southampton.

Ce nouvel empereur des mers de 362 m (1187 pieds), mesure près de 100 m (330 pieds) de plus que le Titanic. Il possède 18 ponts, et a 2000 membres d'équipage.

Le premier voyage «officiel» du Harmony of the Seas aura lieu dimanche, entre Southampton et Barcelone, qui sera sa base pour l’été.