/world/europe
Navigation

14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent

14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Pas facile d’être Français en mai 2016: tout fout le camp en mère patrie.

La dernière fois où tout allait si mal en ce mois là-bas, c’est quand Jeanne d’Arc a fait le bûcher un 30 mai 1421.

Dire que nos cousins ont la falle basse relève de l’euphémisme: ils sont carrément déprimés. Et pour cause. Voici 14 raisons qui leur donnent sérieusement les bleus.

Il pleut tout le temps

14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
AFP

Dans plus de la moitié du pays, où vit l’essentiel du Français commun, il a plu tous les jours depuis un mois. De la flotte en quantité biblique, pendant le mois le plus pluvieux de l’année selon Météo France. Il y a des inondations, la Seine déborde.

Comme le témoigne cette photo, on en est à sauver les derniers vestiges des galliformes gaulois emblématiques de l’ancienne puissance coloniale.

Même plus moyen de se changer les idées en balade à bateaux-mouches, ils ne passent plus sous les ponts.

Il fait frette et gris
La température a été sous la moyenne 14 fois au cours des 21 derniers jours à Paris selon les relevés météorologiques locaux.

Et déjà que la Ville Lumière n’est pas l’endroit le plus ensoleillé au monde (Montréal bénéficie en moyenne, en mai, d’une quarantaine d’heures d’ensoleillement de plus que la capitale française, soit l’équivalent d’une semaine de travail), mai s’est avéré 20 % moins ensoleillé qu’à l’habitude.

Il y a des bouchons partout
Déjà, les Parisiens passent en moyenne 45 heures prisonniers de leurs voitures prisonnières des bouchons (pour leur remonter le moral, apprenons-leur qu’à Montréal la moyenne est de près de 80 heures!), mais avec les grèves et les manifs, ça bouchonne de partout, même presque en rase campagne, avec des manifs d’agriculteurs, même à Nantes (d'où l'expression: Nantes pas qui veut).

Il y a des grèves partout
Les trains, y compris les TGV. Les ports. Air France. Les centrales nucléaires. Le contrôle aérien. Les fonctionnaires territoriaux. Les éboueurs. Les camionneurs. Au moins une trentaine d’arrêts de travail sont en cours quotidiennement depuis plusieurs semaines. En plus des grandes grèves nationales sporadiques.

Il y a tellement de grèves en France qu’il y même une app pour ça.
 

14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
AFP

Ils devront se serrer un peu plus la ceinture
Statistiquement, les Français demeurent parmi les travailleurs les plus productifs de la planète, plus que les Américains et les Japonais. À l’heure, ils produisent beaucoup plus. Mais leurs lois du travail sont parmi les plus rigides au monde. À côté du régime français, le Code du travail québécois, c’est pratiquement le Far West pour le patronat.

Le gouvernement voulait donc l’assouplir. Et ce qui devait suivre en France dans pareil contexte, a suivi: des manifs et des grèves partout.

14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
AFP
14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
AFP



Y manque de gaz!!!
Les Québécois gardent un souvenir amer du Printemps érable de mars 2012. Reste que c’était du travail d’amateur à côté de ce que font les Français en matière de #manifencours. De bien belles images.

-
14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
AFP
14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
AFP
14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
Photo AFP
14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
AFP

Au Québec, quand on bloque quelque chose dans le cadre d’une manif, c’est généralement un pont, ça touche 0,00000003 % de la population et ça dure 30 minutes. En France, on cadenasse les raffineries!

Résultat, plus possible de mettre de l'essence dans son char dans des dizaines de villes et villages de France. Et donc, de fuir ce marasme.

14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
Photo AFP



Les Anglais veulent divorcer des Français
Deux sondages récents montrent que les Brits (en fait, les Anglais surtout, pas les Écossais ni les Nord-irlandais) n’ont rien à cirer de l’Europe, cette union dont la France est la mère. Les Français doivent se sentir rejetés, vu leur amour pour le stuff comme nightlife, le gaming et les autres fashion trends provenant d’Anglosaxonie de la City, où se trouve le cash des stock options.


Les joueurs de tennis du monde critiquent Roland-Garros
Au moins, il y a Roland-Garros en mai. Mais le tournoi majeur du circuit du tennis, fait désormais piètre figure face aux autres tournois du Grand Chelem, comme Melbourne (où il fait toujours beau), Wimbledon (toujours vert et couvert), et Flushing Meadows, (la Cadillac – un nom français! –  des tournois).

Et les joueurs ne se gênent pas pour planter le majeur dans la plaie. Les têtes d’affiche du tennis mondial servent la médecine parisienne aux Parisiens en se montrant critiqueux sur à peu près tout.

Si, au moins, les leurs gagnaient. Mais non, le dernier Français a été sorti des quarts mercredi, Richard Gasquet, un vieux de la vieille, du reste.

Le chômage ne diminue pas
Au cours des trois derniers mois, le chômage s’est maintenu en France. Un taux de 10,5 % en avril, selon Eurostat. C’est presque bon comparé aux dernières années. Et pourtant, ça reste une catastrophe. Pour une idée de grandeur, la dernière fois que le Québec a subi un taux si élevé, c’était il y a plus de 20 ans, au sortir de la récession de 1991-1992. Même la crise de 2007-2008 n’a pas permis de s’approcher d’un score si dépressif.

Les touristes fuient
Les attentats de Charlie Hebdo, du 13 novembre et ceux de Bruxelles font craindre les touristes. Et la crise sociale ajoute à tout ça. Résultat, les touristes fuient la France. Hôtels vides, restaurants vides, cafés vides, musées vides...

14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
AFP



Ils haïssent leur président

14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
Photo REUTERS


Si vous pensez que vous n’aimez pas Phillipe Couillard, que vous avez haï Lucien Bouchard et détesté Robert Bourassa, regardez ceci: 14 %. Seulement 14 % des 60 millions de Français souhaitent le retour de leur président. Ou, inversement: 86 % veulent qu’il décampe.  Et ils ne peuvent même pas se débarrasser de leur premier ministre, comme jadis naguère, leurs vieux rockers.

 

14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
Photo Archives / REUTERS

Solution de rechange: Marine Le Pen ou Nicolas Sarkozy
Qu’ajouter à ça? Les sauterelles? BHL? On ne frappe pas quelqu’un déjà par terre.

Il y a eu Marseille, le House of Cards français
Tous les téléphiles français l’attendaient comme un enfant son cadeau à Noël: la première série franco-française à être diffusée sur la célèbre plateforme américaine Netflix. Une consécration mondiale! Puis, ils ont pesé sur play et puis ils ont vu... ça :

  • Un «vulgaire mélo» (Le Figaro)
  • Un «soap à grosses ficelles» (Télé Loisirs)
  • Une «catastrophe accumulant les clichés» (Les Inrocks)
  • Une «débandade artistique» (Télérama)
  • Un «raté industriel» (Télérama)
  • «De la bouse» (Le Monde)

Si au moins c’était demeuré confidentiel. Mais, malheureusement, la presse américaine l’a vu, le premier navet de Netflix est donc français! Ç'a quand même donné ce très drôle de tumblr inspiré des dialogues réels de la série.


 

La chicane chez les Bleus

14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
AFP


Alors, aussi bien se replier sur le foot.

Non. Comme c’est désormais devenu une tradition, la chicane est pognée solide dans la cabane de l’équipe nationale, censée représentée le pays au prestigieux tournoi de l’Euro, qui commence dans moins d’une dizaine de jours. Voici un extrait d’une dépêche de l'AFP de mercredi:

«Forfaits en cascade, accusations de racisme portées contre Didier Deschamps: la préparation pour l’Euro-2016 prend de plus en plus des allures de chemin de croix pour l’équipe de France et son sélectionneur. L’hôte du Championnat d’Europe ne connaît aucun répit et voit le climat s’alourdir à un peu plus d’une semaine du match d’ouverture contre la Roumanie, le 10 juin au Stade de France. Rarement les semaines précédant une phase finale auront été aussi mouvementées, rappelant les pires heures juste avant le fiasco retentissant du Mondial-2010.»

Une débandade alors que le pays est l’hôte de cet Euro 2016. Menacé par le terrorisme, comme le rappelle le département d’État des États-Unis.

14 raisons pour lesquelles il vaut mieux ne pas être en France par les temps qui courent
AFP


Bref, y’a d'la joie.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.