/news/consumer
Navigation

Une cuisine insalubre

Le Boston Pizza des Promenades Saint-Bruno est malpropre depuis trois ans

Coup d'oeil sur cet article

L’inspectrice du gouvernement n’avait rien à redire sur la salle à manger du Boston Pizza de Saint-Bruno. Mais elle a noirci un rapport sur l’état de la cuisine.

Résidus visqueux dans le fond du congélateur, tranchoir plein de vieux aliments séchés, moisissures dans le frigo, l’inspectrice du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) n’a pas aimé ce qu’elle a vu le 11 juin 2015 quand elle a fait une visite au Boston Pizza des Promenades Saint-Bruno, sur la Rive-Sud de Montréal.

Le 16 avril dernier, soit 10 mois après cette visite, un juge a condamné le commerçant à une amende de 750 $ pour sa malpropreté.

C’est sa deuxième amende pour malpropreté. En février 2014, il a été condamné à verser 250 $ pour une faute commise en mai 2013.

Le commerçant a refusé de nous parler, nous renvoyant au siège social de Boston Pizza, qui a engagé une firme de relations publiques pour nous répondre que le problème était réglé.

L’inspectrice a noté l’insalubrité des locaux, avec une accumulation d’aliments séchés sous les équipements, la table de travail et les tablettes.

Elle a aussi mentionné la malpropreté des équipements, dont les frigos, les tables, les tablettes, la chambre froide et la machine à glace.

Dans les tiroirs des frigos, l’inspectrice a vu «des résidus séchés et présentant un aspect visqueux ressemblant à de la moisissure», peut-on lire dans son rapport.

Extraits du rapport

«Insalubrité des locaux et équipements malpropres» –L’inspectrice

  • Aliments séchés visqueux dans le fond du frigo.
  • Lame du tranchoir souillée de résidus séchés.
  • Plancher de la chambre froide graisseux et sale.

Depuis trois ans

Plusieurs visites du service d’inspection ont permis de constater des problèmes de propreté depuis trois ans.

La salubrité des aliments a aussi été dénoncée par des citoyens. En juin 2013, l’un d’eux a contacté le MAPAQ pour se plaindre de la qualité des pâtes. Deux échantillons ont été prélevés par l’inspecteur et envoyés au laboratoire d’analyse, qui a conclu à un nombre trop élevé de bactéries.

Il s’agit du troisième Boston Pizza mis à l’amende depuis deux ans pour un problème de salubrité. Les deux autres sont dans la région de Québec, soit celui sur le boul­­evard Clémenceau, dans le quartier de Beauport, et celui sur le boulevard des Gradins.

► Il faut attendre plusieurs mois après une infraction pour qu’un juge entende la cause et rende sa sentence. Les détails de ces jugements ont été obtenus à la suite d’une demande d’accès à l’information.

Carte interactive