/weekend
Navigation

Une cohabitation cauchemardesque

Une cohabitation cauchemardesque
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

C’est une comédie du dramaturge américain Neil Simon, Drôle de couple, qui prendra bientôt l’affiche au Théâtre du Vieux-Terrebonne pour la saison estivale. Mettant en vedette Martin Drainville et Luc Guérin, la pièce, qui a d’abord été jouée à Broadway en 1965 avant de faire l’objet d’une adaptation cinématographique, mettra en scène Oscar et Félix, deux amis au caractère opposé qui, par la force des choses, deviendront colocataires.

Les productions Ménage à trois, ce trio composé de Benoît ­Brière, Martin Drainville et Luc ­Guérin, ont l’habitude de choisir avec soin les comédies à présenter au Théâtre du Vieux-Terrebonne. Cette fois, ils ont arrêté leur choix sur The Odd Couple, dont le film ravivera à ­plusieurs quelques souvenirs.

«La pièce sera campée en 1965, ­comme dans sa version originale», indique­­ la tête d’affiche Luc Guérin, qui ajoute que la pièce sera transportée chez nous, à Montréal.

Chaque semaine, Oscar et Félix (personnifiés respectivement par Luc Guérin et Martin Drainville), entourés d’un groupe d’amis, se réunissent les vendredis pour une partie de poker. «Au moment où s’amorce la pièce, Félix manque à l’appel», annonce le comédien. C’est d’autant plus préoccupant que cela sort ­complètement de ses habitudes. On s’imaginera le pire...

Devenir colocataire

Le pire étant que Félix pense au ­suicide. «Après 15 ans de mariage, sa femme l’a quitté», révèle Luc Guérin­­. Alors, Oscar, un reporter sportif divorcé, vient en aide à son ami en lui ­offrant de partager son appartement un certain temps. «Ça fait aussi son affaire, car lui aussi, sa femme l’a laissé et il est un peu tanné d’être seul», ajoute celui dont le personnage est des plus nonchalants. À l’opposé d’Oscar, Félix est un homme hypocondriaque. «Le ménage et la propreté sont aussi de véritables obsessions­­ pour lui.»

Ainsi, les personnalités de ces deux hommes, au quotidien, risquent de s’entrechoquer. «Ça va devenir cauchemardesque!», s’exclame­­ ­l’acteur.

C’est Édith Cochrane qui assure la mise en scène de Drôle de couple. S’il s’agit d’une première mise en scène pour elle au théâtre, la ­comédienne connaît bien la scène. Elle a notamment travaillé avec les comédiens Luc Guérin et Martin Drainville en 2006, dans la pièce de Claude Meunier Les voisins.

«On souhaitait avoir le regard d’une femme dans cette production ­dominée par des acteurs masculins», explique Luc Guérin. Parmi les autres comédiens de la distribution, citons Yves Bélanger, Isabelle Brouillette Sandra Dumaresq, Martin Héroux, Stéphane Jacques et Steve Laplante.

L’amitié

Bien qu’il s’agisse d’une comédie un peu loufoque, Luc Guérin la perçoit surtout comme une oeuvre sur l’amitié. «Cette pièce s’apparente à la pièce ­Intouchables», fait remarquer le ­comédien, qui jouait dans cette pièce à succès aux côtés d’Antoine Bertrand, au Théâtre de Rideau Vert, et qui vient d’ailleurs de terminer une grande tournée au Québec, dans le cadre de laquelle il a donné 103 représentations. «Il s’agit de deux personnes aux antipodes et qui, malgré leurs différences, seront interpellées par l’amitié et vont ­s’aider.» Entre temps, on s’attend à quelques revers, notamment ­lorsqu’un souper galant avec deux femmes ­tournera au vinaigre­­.

«C’est une pièce drôle et touchante à la fois», confie l’acteur qui, par ailleurs, poursuit ses tournages dans la série Unité 9.

Drôle de couple

  • Auteur: Neil Simon
  • Metteuse en scène: Édith Cochrane
  • Distribution: Martin Drainville, Luc Guérin, Yves Bélanger, Isabelle­­ Brouillette Sandra Dumaresq­­, Martin Héroux, Stéphane Jacques et Steve Laplante
  • Du 9 juin au 20 août
  • Au Théâtre du Vieux-Terrebonne