/news/currentevents
Navigation

Procès de Richard Henry Bain : La moitié des jurés sélectionnés

Illustration de Richard Henry Bain lors d'une comparution en 2013.
Illustration Delf Berg / Agence QMI Illustration de Richard Henry Bain lors d'une comparution en 2013.

Coup d'oeil sur cet article

 

Sept jurés ont été sélectionnés ce lundi, au procès pour meurtre de Richard Henry Bain, commis au Metropolis en septembre 2012.

Au total, cinq femmes et deux hommes ont été retenus à cette première journée de sélection, qui s’est déroulée jusqu’à 19h.

D’autres candidats jurés parmi les centaines appelés au palais de justice de Montréal ont quant à eux demandé une exemption ou n’ont tout simplement pas été retenus.

Une femme a par exemple expliqué avoir « du trouble à gérer la violence ». Un homme a quant à lui expliqué que ses obligations familiales l’empêchaient de siéger.

Au total, 14 jurés seront sélectionnés, mais seulement 12 d’entre eux délibèreront à la fin du procès, a expliqué le juge Guy Cournoyer à tous les candidats ce matin. Le procès devrait durer entre six et huit semaines.

Bain, 65 ans, fait face à six chefs d’accusation. Il est accusé du meurtre prémédité de Denis Blanchette, le 4 septembre 2012 lors de la soirée électorale provinciale.

Il est aussi accusé de tentative de meurtre sur Dave Courage et 13 autres personnes.

Enfin, le résident de La Conception fait face à un chef d’avoir eu en sa possession du matériel incendiaire, et d’avoir causé un feu au Metropolis. Ce soir-là, Pauline Marois célébrait sa victoire aux élections provinciales, devenant ainsi la première femme à la tête du gouvernement au Québec.

Plusieurs centaines de candidats ont été appelés, mais une centaine ne se sont pas présentés à la cour ce lundi.

« Ce sera soumis au Directeur des poursuites criminelles et pénales », a expliqué le magistrat aux citoyens présents, en rappelant que faire partie d’un jury était un devoir, mais aussi une obligation.