/news/currentevents
Navigation

Ils doivent payer, maintient le MTQ

barrière à niveau
Photo collaboration spéciale, Karyne Boudreau Serge Carli et Georgette Arseneau ont reçu une facture de 1336 $ pour les dégats causés à la barrière d’un passage à niveau. Ils soutiennent que les signaux visuels et sonores étaient défectueux.

Coup d'oeil sur cet article

Gaspésie | Même s’il confirme que trois accidents sont survenus en quelques semaines au même passage à niveau à Nouvelle en Gaspésie, Transports Québec soutient que les feux fonctionnaient chaque fois et maintient que c’est aux conducteurs de payer pour les dommages.

C’est ainsi que répond le ministère des Transports du Québec (MTQ) à un couple outré d’avoir à payer une facture de 1336 $ pour avoir endommagé la barrière d’un passage à niveau alors que, selon eux et d’autres témoins, les signaux visuels et sonores étaient défectueux. Serge Carli et Georgette Arseneau s’offusquaient notamment du fait que les feux qu’ils disaient défectueux avaient été changés jeudi dernier.

Le MTQ a confirmé au Journal que trois accidents sont survenus dans des circonstances similaires à ce passage à niveau entre la fin janvier et le début mars. «À chaque fois, la barrière a dû être changée et tous les conducteurs impliqués ont été facturés pour les dégâts», a dit le porte-parole du Ministère, Alexandre Bougie, précisant que des données fournies le 11 mai par la compagnie d’entretien X-Rail indique le fonctionnement normal des équipements au moment des trois incidents.

Feux changés

Confirmant aussi que les feux ont été changés au passage à niveau de Nouvelle jeudi dernier, Alexandre Bougie a précisé qu’il en a été de même pour les feux des 34 passages à niveau gaspésiens situés entre Matapédia et Caplan.