/finance/news
Navigation

Louer ou acheter un chalet?

House on wild coast of a mountain river

Coup d'oeil sur cet article

Le temps des vacances arrive et plusieurs se disent que ce serait tellement agréable d’avoir un chalet au bord de l’eau pour profiter pleinement de l’été.

Est-ce réellement une bonne idée d’acheter un chalet?

Je vois souvent des amis qui s’achètent un chalet, y vont régulièrement durant la première année, puis de moins en moins les années suivantes: «On n’a plus le temps, on est trop occupés avec le travail, les sports des enfants, ou encore les enfants vieillissent.» J’ai une excellente solution pour vous: pourquoi ne pas louer une ou deux semaines l’été, ainsi vous pourrez jouir de cette expérience à un coût moindre au lieu d’acheter.

Les avantages de la location avant l’achat:

  • Permet de tester la vie au chalet avec votre famille.
  • Choisissez le lac où vous aimeriez acheter votre propre chalet. Vous pourrez ainsi vérifier si, finalement, vous aimez ce lac et ses environs.
  • Posséder un chalet vient avec plusieurs responsabilités autant financières que personnelles. La location est souvent le meilleur des deux mondes.
  • Vous pouvez essayer différentes dimensions de chalet pour voir celui qui vous convient le mieux avant d’en faire l’achat.
  • Dans le chalet d’un locateur, tout ce dont vous avez besoin est fourni.
  • Aucune réparation ou entretien à faire durant vos vacan­ces, pas de gazon à tondre chaque week-end. De vraies vacances quoi!

Y avez-vous pensé ?

  • Chaque fin de semaine, vous devrez préparer vos bagages pour aller au chalet. Lorsque j’étais jeune, nous avions un chalet et je vois encore la pile de boîtes de bouffe, de vêtements que ma mère préparait pour une fin de semaine.
  • N’oubliez pas l’entretien du chalet que vous devrez faire durant l’été, peinture, etc. À l’automne, il faut couper l’eau, et l’hiver, déneiger le toit. À moins d’embaucher, vous vous déplacerez parfois au chalet uniquement pour exécuter des corvées d’entretien.
  • Si vous voulez bénéficier des meilleures semaines de l’été en location, pensez à réserver à l’automne au lieu d’attendre au printemps, car il est souvent trop tard.

L’achat d’un chalet peut-être très avantageux, surtout si vous êtes dans un marché prisé et que le prix de l’immobilier grimpe chaque année. De plus, si vous le louez les semaines où vous ne l’utilisez pas, votre chalet ne vous coûtera presque rien.

Si vous louez un chalet de deux chambres qui n’est pas au bord de l’eau dans la région d’Orford, vous allez payer environ 900 $ par semaine alors qu’un tel chalet se vend approximativement 275 000 $ dans cette région. Si on calcule le paiement d’hypothèque à 3 % sur 25 ans avec 20 % de mise de fonds, nous nous retrouvons avec 1041 $ par mois, et il ne faut pas oublier les taxes et les assurances pour un montant total approximatif de 1300 $ par mois.

L’achat d’un chalet est souvent très émotionnel. L’été arrive, vous êtes fatigué du travail et vous décidez, sous l’effet de la fatigue, d’acheter un chalet. Prenez le temps de bien réfléchir à votre décision avant de passer à l’action. Le meilleur moment pour acheter un chalet est souvent à l’automne ou en hiver.

  • Ghislain Larochelle est un professionnel inscrit à l’Ordre des ingénieurs du Québec ainsi qu’à l’OACIQ. Son entreprise de formations et de coaching pour investisseurs en immobilier – Immo­facile.ca – peut percevoir des honoraires liés à la formation et aux soirées de conférences mensuelles.

Conseils

  • Même si la location est souvent plus avantageuse, il faut se souvenir que ce n’est pas un investissement.
  • Si vous louez depuis des années, et ce, toujours dans la même région, c’est peut-être le temps d’acheter et de profiter de l’augmentation de la valeur de l’immobilier.