/news/education
Navigation

Changement de sexe d’un enseignant : des parents auraient voulu être prévenus avant les enfants

Coup d'oeil sur cet article

BEDFORD - Un enseignant de 5e année du primaire dans une école de Bedford a annoncé aux élèves de l’établissement qu'il avait amorcé un changement de sexe. Cependant, des parents remettent en cause la façon dont la nouvelle a été communiquée aux enfants.

Vendredi dernier, un courriel dont TVA Nouvelles a obtenu copie, a été envoyé aux parents leur annonçant que leurs enfants assisteraient lundi à une présentation sur les personnes transgenres, sans spécifier qu'un enseignant de l'école Mgr-Desranleau allait devenir une femme.

Certains parents, dont Jessica Boudreau qui n'avait pas pris connaissance du courriel, ont appris lundi de la bouche de leurs enfants, au retour de l'école, que leur enseignant avait entrepris une démarche de changement de sexe. «J'aurais souhaité être informée avant mon enfant âgé de 10 ans», a-t-elle souligné.

Un deuxième courriel a été envoyé lundi après-midi aux parents.

«Votre enfant a assisté aujourd'hui à une présentation sur les personnes transgenres (...) Du même coup, les élèves ont été informés qu'un enseignant de l'école s'engageait dans une démarche de changement de sexe.»

Deux plaintes

La Commission scolaire Val-des-Cerfs, qui dit avoir reçu deux plaintes, se défend. «Si c'était à refaire, on referait la même chose», a affirmé Carl Morrissette, directeur général adjoint de la commission scolaire.

«On voulait informer les enfants avant les parents afin qu'ils puissent s'exprimer et qu'on puisse réponde à leurs questions avec une intervenante de l'organisme Divers-Gens.»

L'enseignant deviendra progressivement une femme lors de la prochaine année scolaire. «On verra s’il changera de prénom en cours de route», a précisé M. Morrissette.

Une séance d'informations avec les parents est prévue jeudi soir.