/finance/news
Navigation

Vous déménagez? Que pouvez-vous déduire de vos impôts?

Young couple unpacking cardboard boxes at new home.Moving house.
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Si vous déménagez pour occuper un emploi, exercer une profession ou exploiter une entreprise, vous pourrez déduire vos frais de déménagement si vous vous rapprochez d’au moins 40 kilomètres de votre nouveau lieu de travail.

Quels sont les montants déductibles ?

Les frais déductibles incluent les frais de déplacement, de repas et de logement pour vous et votre famille, le transport des meubles et même certaines dépenses liées à la vente de votre ancienne résidence et à l’achat d’une nouvelle maison. Vous pourrez également déduire jusqu’à 5000 $ de dépenses liées à l’entretien de l’ancienne résidence laissée inoccupée (intérêts hypothécaires, impôt foncier, assurances, chauffage et électricité).

Il faut savoir que ces déductions ne peuvent excéder le revenu net gagné à votre nouveau lieu de travail. Le solde non déduit dans l’année du déménagement peut être déduit de ce revenu dans les années suivantes.

Votre employeur peut-il vous rembourser certaines dépenses?

Un employeur peut normalement rembourser certains frais de déménagement à un employé sans qu’il ait à inclure les montants dans ses revenus si l’employé déménage en raison d’un transfert ou pour occuper un nouvel emploi dans une autre localité.

Un employeur peut aussi verser une allocation, dont l’utilisation n’est pas à justifier, pour compenser certains frais lors d’un déménagement. Cette allocation n’est pas imposable si elle n’excède pas 650 $ au fédéral ou l’équivalent de deux semaines de salaire au Québec.

Le montant non imposable reçu de l’employeur réduit le montant que l’employé peut réclamer à titre de déduction pour frais de déménagement.

Vous êtes étudiant?

Les frais de déménagement engagés par un étudiant à temps plein pour se rapprocher d’au moins 40 kilomètres de son établissement d’enseignement postsecondaire sont déductibles de l’aide financière imposable reçue dans l’année (ex.: bourses d’études et subventions de recherche). Comme la plupart des bourses ne sont pas imposables, cette déduction est plutôt limitée.

Cependant, un étudiant qui déménage pour occuper un emploi d’été pourrait déduire ses frais de déménagement du revenu gagné dans le contexte de cet emploi s’il s’est rapproché d’au moins 40 kilomètres de son lieu de travail, à la suite du déménagement.

Vous déménagez pour des raisons médicales?

Certains frais de déménagement visant à permettre l’accès à des soins ou l’occupation d’un logement mieux adapté peuvent être admissibles au crédit d’impôt pour frais médicaux.

De plus, au Québec, si vous déménagez pour obtenir des soins médicaux pour un membre de votre famille, vous pourriez avoir droit au crédit d’impôt non remboursable pour frais médicaux non dispensés dans votre région si vous déménagez dans un rayon de 80 kilomètres d’un établissement de santé situé au Québec et à 250 kilomètres ou plus de la localité où est situé votre ancien domicile.


♦ M. Thuot est associé chez Raymond Chabot Grant Thornton CPA, CGA, M. FISC.

 

Conseils

  • Conservez tous vos reçus et pièces justificatives et tenez un registre de vos déplacements. 
  • Négociez avec votre employeur certains remboursements ou une allocation non imposable.
  • N’oubliez pas que les frais de repas et de déplacement par automobile engagés pendant le trajet vers votre nouveau lieu de résidence peuvent être déduits. Vous pouvez déduire soit vos frais réels engagés (avec calcul détaillé), soit un montant fixe par personne déterminé par l’Agence du revenu du Canada, qui ne requiert aucun reçu (méthode simplifiée).