/entertainment/music
Navigation

Pierre Lalonde s’éteint

Coup d'oeil sur cet article

La chanson populaire québécoise perd une de ses premières grandes idoles. Atteint depuis quelques années de la maladie de Parkinson, le chanteur et animateur Pierre Lalonde s’est éteint mardi soir, à l’âge de 75 ans. 

Maxime Demers et Cédric Bélanger, Le Journal

C’est l’agente de M. Lalonde, Ginette Achim, qui a confirmé la triste nouvelle par communiqué hier en fin d’avant-midi. Ironiquement, le populaire crooner à qui on doit la célèbre chanson C’est le temps des vacances est décédé le jour où plusieurs élèves tombaient en vacances d’été.

Pierre Lalonde était entouré de sa famille, à Outremont, quand il a rendu son dernier souffle.

«Il est décédé tranquillement, entouré de tous ses proches, a confié hier au Journal la femme de M. Lalonde, Claire Lewis.

Pierre Lalonde s’était retiré de la vie publique il y a quelques années, après avoir annoncé en 2010 qu’il souffrait de la maladie de Parkinson.

Selon sa femme, le chanteur et animateur était aussi atteint de la démence à corps de Lewy, une maladie dégénérative incurable.

«Il était très malade depuis huit ans et il a été courageux jusqu’au bout», a souligné Claire Lewis.

Vedette du yé-yé et visage incontournable de la chanson populaire québécoise des années 1960 et 1970, Pierre Lalonde a mené une carrière prolifique de chanteur, lançant quelque 70 quarante-cinq tours qui se sont écoulés à près de trois millions d’exemplaires, ainsi qu’une vingtaine d’albums.

Ses plus grands succès comprennent C’est le temps des vacances, et aussi Nous on est dans le vent, Donne-moi ta bouche et C'est toujours comme ça la première fois.

La naissance du showbiz

C’est aussi par son travail d’animateur au petit écran que Pierre Lalonde a marqué la musique populaire québécoise.

C'est lui qui a eu l'idée de l'émission-culte Jeunesse d'aujourd'hui, un rendez-vous hebdomadaire diffusé le samedi soir sur les ondes de Télé-Métropole et regardé par plus de deux millions de téléspectateurs.

Jeunesse d’aujourd’hui a lancé la carrière de dizaines d'artistes dans les années 1960 et 1970 et a vu défiler toutes les stars de la musique de l’époque, de Michèle Richard à Tony Roman, en passant par Renée Claude et Les Classels.

De l'avis de tous, c'est Jeunesse d'aujourd'hui qui a mis au monde le show-business québécois.

Des vedettes instantanées

«C'était Star Académie et La Voix réunies dans une même émission. On fabriquait des vedettes», se rappelle Joël Denis, qui a coanimé Jeunesse d'aujourd'hui de 1962 à 1965.

«Tu étais inconnu le samedi après-midi, tu faisais ta chanson le samedi soir et le dimanche matin, tu étais une célébrité», raconte Pierre Marcotte, qui a remplacé Pierre Lalonde à la barre de l'émission quand il est parti à Radio-Canada.

«Quand Michèle Richard avait repris La plus belle pour aller danser à Jeunesse d'aujourd'hui, le lendemain, c'était numéro un au palmarès. René Angélil a aussi été lancé par cette émission», fait remarquer Michel Girouard.

Ce qu’ils ont dit

«Il a aidé bien des chanteurs et des chanteuses. Même si tu débutais, il nous traitait toujours comme des rois.»  - Michel Louvain

«Il a lancé la carrière de plusieurs artistes. Avec Jeunesse d'aujourd'hui, qui était une émission culte, il en a fait des vedettes. C'est vraiment une grosse perte pour le show-business.» - Renée Martel

«Il est devenu une vedette en deux mois. Les gens faisaient la file de 9 h à 18 h 30 pour assister à l'enregistrement de Jeunesse d'aujourd'hui. Je trouve dommage toute la jeunesse québécoise qui n'a pas eu la chance de connaître Pierre Lalonde. Ceux qui l'ont connu ne pourront jamais l'oublier.» - Michel Girouard

«Nous étions comme deux frères. Aujourd'hui, il y a de l'ombre dans le soleil. Je perds un chum, un frère, un partenaire. Il n'y en aura plus des comme lui.» - Joël Denis

«Nous avons été très proches pendant un certain temps. Nous avions une admiration mutuelle.» - Jean-Pierre Ferland

«Il était gentil, pas juste avec moi, mais avec tous les gens qui participaient à l'émission. On voyait la sincérité dans ses yeux et ça, c'est rare dans le show-business.» - Nicole Martin

Sa carrière

1962

Pierre Lalonde lance sa carrière avec le 45 tours Chip Chip – Mam’zelle Marie-Anne, qui connaît un succès instantané. Ce triomphe lui sert de rampe de lancement alors qu’il devient l’animateur de Jeunesse d’aujourd’hui.

1963

La chanson C’est le temps des vacances lui vaut le prix «Découverte de l’année» lors du Gala des artistes.

1966

Il fonde sa propre étiquette de disques, Prestige, et va jusqu’à New York pour animer The Peter Martin Show, Peter Martin étant son nom d’emprunt américain.

1971

Il quitte la barre de Jeunesse d'aujourd'hui. Il se considérait trop vieux pour continuer à animer l’émission puisqu’il était âgé de 30 ans.

1980

Il amorce la tournée Les 3 L, qu’il mène avec Donald Lautrec et Michel Louvain

2010

Il annonce publiquement qu’il souffre de la maladie de Parkinson. Il prend sa retraite du monde des médias. Le chanteur avait alors 69 ans.

2011

Il reçoit la Médaille d'honneur de l'Assemblée nationale pour sa contribution au monde artistique.