/news/society
Navigation

Une nouvelle convention collective pour 35 000 travailleurs de la santé

Coup d'oeil sur cet article

Après des négociations qui auront duré plus d’un an, les personnes salariées du réseau de la santé et des services sociaux du Québec ont une nouvelle convention collective, ont annoncé vendredi le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et le Syndicat québécois des employés de services (SQEES-FTQ).

MONTRÉAL – Après des négociations qui auront duré plus d’un an, les personnes salariées du réseau de la santé et des services sociaux du Québec ont une nouvelle convention collective, ont annoncé vendredi le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et le Syndicat québécois des employés de services (SQEES-FTQ).

Ce sont 35 000 travailleurs du Québec qui sont visés par cette nouvelle convention qui sera en vigueur jusqu’au 31 mars 2020. Les nouveaux principes adoptés entreront en fonction le 10 juillet, et les termes seront applicables rétroactivement à partir du 1er avril 2015.

«Dans un contexte très difficile, nous sommes finalement venus au bout de ce long processus», ont annoncé conjointement Richard Belhumeur, président du SQEES-FTQ et Pierre Soucy, président du Conseil provincial des affaires sociales (CPAS) du SCFP.

La partie syndicale soutient avoir réalisé des gains importants au chapitre des mesures d'attractions et de rétention des travailleurs spécialisés, en raison d’une prime de 10 %, mais aussi avec de nouvelles mesures pour faciliter la conciliation travail-famille-étude. Les principes adoptés devraient aussi permettre, espèrent-ils, de corriger certaines iniquités qui existaient dans la structure salariale précédente.