/opinion/columnists
Navigation

Les milliards de la rénovation

Les milliards de la rénovation
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Une nouvelle salle de bains? Une nouvelle cuisine? Une nouvelle terrasse? Les Québécois vont encore consacrer beaucoup d’argent cette année à la rénovation de leur propriété. On parle de plus de 12 milliards $.

C’est beaucoup de fric qui est injecté chaque année dans l’économie québécoise par les consommateurs qui décident de rénover.

Fait étonnant, les Québécois dépensent davantage dans la rénovation de leur propriété que dans l’achat de constructions neuves.

Cette année, le nombre de nouvelles mises en chantier de logements neufs devrait atteindre les 37 000 unités au Québec, pour des investissements totaux de 8,4 milliards $.

Combien ?

Combien les Québécois prévoient-ils investir cette année dans leurs projets de rénovation? Plus de 13 000 $ en moyenne, selon un sondage mené par la Banque CIBC.

C’est d’ailleurs durant la saison estivale que les travaux d’envergure sont effectués. Au cours des prochains mois, les travaux de paysagement, d’aménagement extérieur et de réparation de terrasse ou de patio auront la cote.

Cette année, les travaux de paysagement devancent d’ailleurs les projets de rénovation de salle de bains, de cuisine ou de remplacement de fenêtres et de portes auprès des rénovateurs.

Parmi les autres travaux populaires prévus au programme, un Québécois sur deux prévoit dépenser pour de la peinture, des revêtements de sol et des électroménagers.

Crédit d’impôt

Il faut savoir que les Québécois qui rénovent ont accès, cette année encore, au crédit d’impôt RénoVert du gouvernement du Québec.

Le gouvernement prévoit que 100 000 contribuables québécois profiteront de ce crédit d’impôt en 2016. Une mesure qui coûtera 175 millions $ à l’État.

Or, il faut savoir que le programme RénoVert est financé à même le fameux Fonds vert qui, lui, prend son argent dans les poches des automobilistes par l’entremise de la taxe carbone (4 cents du litre d’essence vendu au Québec).

Pour être admissible au programme RénoVert, il faut que les rénovations améliorent la performance environnementale de votre résidence.

Par exemple, pour des travaux de 10 000 $ (montant maximal admissible), le programme RénoVert offre un crédit d’impôt de 2000 $. Un bon deal, comme on dit.

Le marché de la rénovation est très important pour le gouvernement du Québec. Pour chaque dollar dépensé, 20 cents atterrissent directement dans ses coffres.

À surveiller cette semaine

Le président du Mexique au Québec

Les milliards de la rénovation
Photo AFP

Le président du Mexique, Enrique Peña Nieto, sera de passage aujour­d’hui au Québec. Le président mexicain participe à un dîner-conférence devant les membres de la Chambre de commerce de Québec au Château Frontenac, en présence du premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

Barack Obama débarque à Ottawa

Les milliards de la rénovation
Photo AFP

Mercredi, le président des États-Unis, Barack Obama, débarque à Ottawa pour rencontrer le premier ministre Justin Trudeau. Le président mexicain, Enrique Peña Nieto, participera également à cette rencontre appelée le «Sommet des trois amigos». On parlera d’économie, de visas et d’environnement.

Des résultats attendus pour EXFO

 

Les milliards de la rénovation
Photo courtoisie

La société de Québec EXFO fera connaître ses résultats financiers du troisième trimestre mercredi (29 juin). Le fabricant de tests de réseaux de fibre optique a dégagé un bénéfice net de 3,9 M$ US sur des revenus de 53,6 M$ US au deuxième trimestre.