/misc
Navigation

Festival de jazz 2: Guy, Guy Nadon et Wynton Marsalis

Festival de jazz 2: Guy, Guy Nadon et Wynton Marsalis

Coup d'oeil sur cet article


Pendant cette 37e édition, il y aura des départs à la retraite et pas des moindres! Hier soir, à l’Astral, le vétéran batteur Guy Nadon (82 ans) qui à sa manière fut un pilier de la note bleue montréalaise, tirait sa révérence. Entouré de dix musiciens, dont son fidèle complice, le saxophoniste Yvan Belleau, ce petit bout d’homme frêle, mais toujours aussi dynamique et moderne, ne l’oublions jamais, donnait toute la mesure d’un jazz qui a passé les barrières du temps. 


Attentif à la manière d’un Art Blakey, il «punchait» les attaques, introduisait avec son humour si particulier les pièces, bref, donnait vie à ce que le jazz doit être. Pour ce passage du témoin, Laurent Saulnier (vice-président à la programmation) lui a remis un trophée unique pour sa contribution au Festival et au jazz. Voilà ce que l’on appelle la grande classe!

Wynton Marsalis et le Lincoln Jazz Orchestra


À 19 h, nous avons pris le chemin de la maison symphonique, puisque le grand l’orchestre du Lincoln jazz Orchestra se produisait, avec le trompettiste tout étoile Wynton Marsalis. Ça faisait plaisir à voir tous ces musiciens en «costards», habillés comme des princes avec, avouons-le, une musique presque princière. Même si je n’apprécie pas beaucoup la façon du trompettiste en chef, il faut reconnaître que son jazz néo-classique permet au plus grand nombre de découvrir ou redécouvrir des œuvres intemporelles, à travers de subtils arrangements.
Ellingtonien dans l’âme, l’ombre du maître planait sur cette soirée radieuse qui mit en évidence les solistes... et Wynton! Que ce soit Far East Suite, avec le saxophoniste alto Sherman Irby, les trompettistes Ryan Kisor, Marcus Printup ou la puissante section de trombones, nous fermions les yeux pour imaginer le Duke et ses hommes. Une soirée grandiose.

<


À 18 h à l’Astral, la pianiste Lorraine Desmarais et ses corsaires viendront présenter: Danses, Danzas, Dances.... Préparez la bougie d’allumage.

À 19 h et 21 h 45 au Upstairs, le trompettiste israélien Itamar Borochov... Découverte.

À 20 h, au Théâtre Maisonneuve: la grande réunion Blue Note avec Robert Glasper, Ambroise Akinmusire, Lionel Loueke... nous y serons

À minuit, pour les couche-tard et c’est gratuit.... Le guitariste/chanteur Jordan Officer et ses invités