/entertainment/music
Navigation

Le Festival en chanson

Un incontournable pour la relève depuis 34 ans

Les huit «chansonneurs» en formation à Petite-Vallée cette année posent ici en compagnie de deux de leurs formateurs, Yan Perreau et Marie-Claire Séguin, sur le site du Théâtre de la Vieille Forge.
Photo collaboration spéciale, Karyne Boudreau Les huit «chansonneurs» en formation à Petite-Vallée cette année posent ici en compagnie de deux de leurs formateurs, Yan Perreau et Marie-Claire Séguin, sur le site du Théâtre de la Vieille Forge.

Coup d'oeil sur cet article

Depuis 34 ans, le Festival en chanson, qui a cours cette semaine en Gaspésie, est devenu un incontournable pour la relève de la chanson francophone, un passage non pas obligé, mais vivement espéré, de jeunes auteurs-compositeurs-interprètes qui aspirent à vivre de leur art.

Dans le cadre du festival, une vingtaine d’artistes de la relève soigneusement sélectionnés sont là pour peaufiner leur art en compagnie d’auteurs, de compositeurs et d’interprètes accomplis comme Yan Perreau, par exemple, qui en est à sa seconde participation comme formateur, joli­ment appelé «arrimeur des chansonneurs».

«Ça fait sept ou huit fois que je viens au festival, s’est réjoui Yan Perreau. La première fois, c’était comme artiste de la relève et c’est un grand plaisir pour moi d’y être à chaque fois. J’ai reçu beaucoup quand j’ai commencé, c’est à mon tour de redonner. D’autant plus que je reçois autant que je viens offrir», a ajouté l’artiste.

«Petite-Vallée, c’est le rêve, l’incontournable quand tu veux faire carrière comme artiste de la chanson au Québec», a lancé Charles-Antoine Gosselin, l’un des chansonneurs venu de Sherbrooke pour se perfectionner. «C’est un trip de fou! Un lieu de partage et de création incroyable», a ajouté Charles Robert, de Sorel-Tracy. «C’est cool! Tout le monde est égal, ici. Les vieux pros comme les jeunes, on est là pour la même chose, faire de la musique et triper», de conclure Cédric St-Onge, de Caplan, représentant Gaspésien de la sélection 2016 de Petite-Vallée.

Entre le 30 juin et le 9 juillet, plus de 1500 festivaliers, une centaine d’artistes de renom et une vingtaine d’artistes en résidence et jeunes chansonneurs de la relève venus parfaire leur art en terre gaspésienne passeront par Petite-Vallée.

15 ans de vacances en chanson

En plus de son festival annuel, Petite-Vallée reçoit chaque année depuis 15 ans, plus d’une centaine de jeunes de 7 à 17 ans dans son camp en chanson. Entre autres vacanciers devenus célèbres, Valérie Carpentier, Les Sœurs Boulay et Eva Avila sont passées par le camp de vacances au bord de la mer avant de percer et de faire carrière dans la chanson.

Petite-Vallée en chiffres

Pour cette 34e édition (2016)

  • 200 bénévoles
  • 100 artistes invités
  • 375 jeunes choristes gaspésiens de 6 à 16 ans
  • 30 spectacles
  • 1,2 M$ en retombées économiques
  • 1500 passants dans une municipalité de 170 habitants
  • Depuis 15 ans, près de 2000 jeunes de 7 à 17 ans ont fréquenté le camp de vacances spécialisé en chanson de Petite-Vallée.