/travel/destinations
Navigation

42 heures au pays du Survenant

Coup d'oeil sur cet article

Le Survenant, personnage éponyme d’un roman ayant inspiré un des premiers téléromans chez nous, puis un film, est on ne peut plus actuel. Cet étranger venu d’on ne sait où suscitait curiosité ou méfiance chez les habitants du chenal du Moine, à l’entrée des îles de Sorel.

Ironiquement, c’est le Survenant qui a fait connaître ce petit monde plus grand qu’on ne le croyait, le territoire faisant aujourd’hui partie de la réserve mondiale de la Biosphère du lac Saint-Pierre. Un territoire qu’on découvre sur terre ou sur l’eau.

VENDREDI

18 h | Arrivée à l’Hôtel de la Rive

À mi-chemin entre le centre-ville de Sorel-Tracy et le chenal du Moine, l’Hôtel de la Rive un établissement quatre étoiles de 100 chambres, doté d’une piscine extérieure, est avantageusement situé aux abords du Saint-Laurent. Depuis le balcon de la moitié des chambres, on a d’ailleurs une vue sur le fleuve. Au large, débutent les îles de Sorel.

165 chemin Sainte-Anne, Sorel

Option économique: le camping du Chenal-du-Moine

Près de l’embouchure du Chenal du Moine, ce camping est géré par la Société d’aménagement de la baie Lavallière (SABL), propriétaire de la Maison du Marais, point central pour des excursions à pied ou en embarcation. Le terrain comprend 150 sites, avec ou sans service, dont la moitié pour des voyageurs.

1686 chemin du Chenal-du-Moine, Sainte- Anne-de-Sorel

18 h 30 | Souper au ­steakhouse de l’hôtel

Le resto-bar de l’Hôtel de la Rive dégage à la fois une allure actuelle et excentrique: foyer central, plancher rouge, plafond noir lustré, mur avec bulles... La table se distingue par son bœuf Angus vieilli 35 jours et cuit sur le grill, tendre et savoureux.

20 h | Promenade au parc Regard-sur-le-Fleuve

Entre l’Hôtel de la Rive et le port de Sorel-Tracy, un sentier urbain de deux kilomètres longe le Saint-Laurent Le parc porte bien son nom: une telle fenêtre sur le fleuve est exceptionnelle.

5 rue Saint-Pierre, Sorel-Tracy

Samedi

8 h | Petit déjeuner au resto Le Belvédère

À quelques pas de l’hôtel, ce nouveau resto se trouve à la Marina Saurel. Et bien entendu, on a encore une vue sur le fleuve.

155-A chemin Sainte-Anne, Sorel

9 h | Visite du Biophare

Agrémentée d’une maquette interactive, l’exposition permanente du Biophare, l’Observatoire du lac Saint-Pierre, nous démontre l’ampleur de l’archipel, lequel avec ses 103 îles s’étend au-delà de Sorel-Tracy jusqu’à la rive nord. On y découvre la richesse de ce milieu naturel resté en bonne partie comme à l’époque du Survenant.

6, rue Saint-Pierre, Sorel-Tracy

11 h | Halte à la Pâtisserie Christophe

Pour notre balade dans un marais, aussi bien se faire préparer un lunch et un bon. On ne se trompe pas en allant chercher salades, sandwichs et pâtisseries fines chez Christophe Blanchin. Originaire de Lyon, il a été surnommé le «nouveau Survenant» par le chroniqueur gastronomique Philippe Mollé.

88 rue Augusta, Sorel-Tracy

12 h | Pique-nique à la Maison du Marais

Des tables à pique-nique permettent de nous installer confortablement. Nous sommes ici à quelques pas de la baie Lavallière, le plus vaste marais aménagé de l’est de l’Amérique du Nord avec une superficie de 15 km².

3742 chemin du Chenal-du-Moine, Sainte-Anne-de-Sorel

13 h | Exploration de la baie Lavallière

Sur un peu plus d’un kilomètre, le Sentier du Marais pénètre dans la végétation dense de la baie Lavallière et mène à une tour d’observation de 10 mètres de haut. Vous avez aussi le choix d’explorer la baie en kayak. Il suffit d’en louer un à la Maison du Marais (sur réservation).

16 h 30 | Tour guidé en ponton Un ponton géré par la Maison du Marais part du quai près du théâtre du Chenal du Moine, longe quelques îles et accoste à l’île d’Embarras, lieu mythique du roman et du téléroman Le Survenant.

17 h 30 | Repas de gibelotte

Nous nous arrêtons sur l’île pour manger de la gibelotte chez Marc Beauchemin, un modeste petit restaurant ouvert depuis 1940. Ce mets local est constitué d’un plat mijoté avec légumes, pommes de terre et barbotte. Il est accompagné, si on le désire, de filets rôtis de barbotte et de perchaude.

24 Île d'Embarras, Sainte-Anne-de-Sorel

19 h 30 | Théâtre du Chenal du Moine

Le ponton revient au théâtre du Chenal du Moine pour la pièce Bébé à bord, que j’ai déjà eu le plaisir voir au Théâtre La Marjolaine à Eastman. La pièce met en vedette Marc-André Coallier avec ses complices Catherine Renaud, Mirianne Brûlé et Maxime Tremblay. Le théâtre comprend une salle climatisée de 750 places.

1645 chemin du Chenal du Moine, Sainte-Anne-de-Sorel

Avis aux intéressés: l’horaire précédemment décrit correspond à un forfait incluant la croisière en ponton, le repas de gibelotte et la soirée au théâtre. Tarif: 93$ par adulte (taxes et pourboires inclus).

Dimanche

9 h | Option A : en vélo

Le même ponton géré par la Maison du Marais transporte des cyclistes en partance de l’île d’Embarras vers la rive nord de la rivière Yamaska pour les reprendre le midi. La traversée dure 20 minutes. On roule ensuite le long du cours d’eau jusqu’au pont de Yamaska. Si on revient sur nos roues, le trajet donne une vingtaine de kilomètres.

Option B: en kayak

Excursions Kayakalo offre une exploration guidée dans les îles en kayak de mer. En partance du Domaine Boréal, le circuit donne une dizaine de kilomètres. Équipement fourni. Expérience non requise.

2786 chemin du Chenal du Moine, Sainte-Anne de Sorel

13 h | Avant de partir

Sur le chemin du retour, à quelques rues du Biophare, ne manquez pas de faire un arrêt à la Cantine Hurteau. Dans ce minuscule établissement très fréquenté, on mange petits burgers juteux et frites délectables pour presque rien. Le Survenant aurait aimé...

112 avenue de l'Hôtel Dieu, Sorel-Tracy


Bureau d’information touristique de la région de Sorel-Tracy: 1 800 474-9441, www.tourismeregionsoreltracy.com