/world/middleeast
Navigation

Irak: les 18 attentats les plus meurtriers depuis 2003

Irak: les 18 attentats les plus meurtriers depuis 2003
AFP

Coup d'oeil sur cet article

BAGDAD - L’attentat de dimanche à Bagdad, qui a fait 213 morts, est l’un des pires parmi ceux qui ensanglantent régulièrement l’Irak depuis l’invasion américaine en 2003.

Voici les principaux attentats à avoir été perpétrés en Irak:

3 juillet 2016: au moins 213 morts dans un attentat suicide à la voiture piégée à Karrada, quartier commerçant de Bagdad bondé en cette fin de ramadan. Il est revendiqué par le groupe djihadiste État islamique (ÉI).

► 11 mai 2016: trois voitures piégées tuent 94 personnes à Bagdad, principalement sur le marché du quartier chiite de Sadr City. L’ÉI revendique.

► 10 août 2013: 74 morts à Bagdad pendant la fête de fin du ramadan dans des attaques simultanées revendiquées par la branche irakienne d’Al-Qaïda d’où est issu l’ÉI.

► 25 octobre 2009: 153 morts dans un double attentat à la voiture piégée contre des bâtiments gouvernementaux à Bagdad, revendiqué par Al-Qaïda en Irak.

► 19 août 2009: deux camions piégés visant les ministères des Affaires étrangères et des Finances à Bagdad tuent 106 personnes. Al-Qaïda en Irak revendique, les autorités incriminent une branche du Baas basée en Syrie.

► 14 août 2007: plus de 400 morts dans quatre attentats au camion piégé, les pires depuis 2003, visant la minorité religieuse kurde des yézidis dans la province de Ninive (nord).

► 16 juillet 2007: 84 morts dans un attentat suicide à la voiture piégée contre un parti kurde à Kirkouk (nord).

► 7 juillet 2007: au moins 140 morts dans un attentat suicide au camion piégé à Emerli, village de Turcomans chiites à 130 km de Kirkouk (nord).

► 18 avril 2007: au moins 190 morts à Bagdad dans une vague d’attentats à la voiture piégée, dont 140 sur le marché de Sadriya dans un quartier chiite déjà visé trois mois auparavant.

► 27 mars 2007: 152 morts dans un double attentat avec des véhicules piégés dans deux quartiers chiites de Tal Afar, près de la frontière syrienne.

► 6 mars 2007: 117 pèlerins chiites tués dans un double attentat suicide près de Hilla, ville majoritairement chiite.

► 3 février 2007: au moins 130 morts dans un attentat suicide au camion piégé près d’un marché de Bagdad.

► 23 novembre 2006: au moins 202 morts dans l’explosion de quatre voitures piégées et d’une dizaine d’obus de mortier à Sadr City.

► 14 septembre 2005: 128 morts dans onze attentats suicide coordonnés contre des quartiers chiites à Bagdad, revendiqués par Al-Qaïda en Irak.

► 28 février 2005: 118 morts dans un attentat suicide à Hilla, revendiqué par Al-Qaïda en Irak.

► 2 mars 2004: 170 morts lors d’attentats simultanés dans la ville sainte chiite de Kerbala (centre) et une mosquée de Bagdad.

► 1er février 2004: 105 morts dans un double attentat suicide contre les sièges des partis kurdes PDK et UPK à Erbil (nord).

► 29 août 2003: 83 morts, dont le dignitaire chiite Mohammad Baqer Hakim dans un attentat à la voiture piégée devant la mosquée de l’imam Ali à Najaf (centre).