/news/society
Navigation

La légalisation du cannabis inquiète les automobilistes, selon CAA-Québec

La légalisation du cannabis inquiète les automobilistes, selon CAA-Québec
PHOTO AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – Selon un sondage mené par CAA-Québec auprès de ses membres, les automobilistes québécois sont nombreux à croire que la légalisation de la marijuana promise par le gouvernement Trudeau rendra les routes plus dangereuses.

Pour 73 % des 1299 répondants au sondage, la légalisation du cannabis aura un impact négatif sur la sécurité routière. Du nombre, neuf personnes sur 10 sont convaincues que le nombre de victimes d’accidents routiers va augmenter.

L’organisme note toutefois une importante disparité générationnelle dans les réponses de ses membres. Alors que 77 % des baby-boomers se disent inquiet, à peine 50 % des membres de la génération Y partagent le même sentiment.

La grande majorité des répondants, soit 80 %, s’entendent toutefois pour dire que le gouvernement devrait imposer une mesure de type «tolérance zéro» pour l’usage du cannabis au volant.

Vice-présidente communications et affaires publiques chez CAA-Québec, Sophie Gagnon soutient que l’organisme n’a pas d’opinion tranchée sur la légalisation de la marijuana. «Nous ne sommes ni pour ni contre la légalisation du cannabis et nous n’avons pas l’intention de nous mêler de ce débat. [...] Ce qui nous intéresse, c’est l’aspect lié à la sécurité routière», a expliqué Mme Gagnon, par voie de communiqué.
 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.