/24m/food
Navigation

Six découvertes culinaires à Bouffons!Mtl

Coup d'oeil sur cet article

 

Selon Martin Juneau, co-parrain de Bouffons!Mtl, ici en compagnie de Frédéric Authier, ce village gourmand va chercher toutes les facettes qui font de Montréal une ville multiculturelle.
Photo 24 Heures, Camille Dufétel
Selon Martin Juneau, co-parrain de Bouffons!Mtl, ici en compagnie de Frédéric Authier, ce village gourmand va chercher toutes les facettes qui font de Montréal une ville multiculturelle.

 

Le village gourmand à ciel ouvert Bouffons!Mtl, installé en centre-ville jusqu’à la fin du mois, propose une offre culinaire multiculturelle, à l’image de la ville. 24 Heures vous propose six découvertes.

La poutine barcelonaise

Jorge Da Silva, propriétaire de Tapas 24, situé dans le Vieux-Montréal, nous invite à déguster une typique paëlla barcelonaise... mais pas seulement. La ville espagnole a également sa propre poutine : «Ce sont des frites, une sauce aïoli, une sauce brava composée de tomates, d’oignons, de poivrons, légèrement épicée, sans fromage.» Les menus de Tapas 24 ont été pensés par le chef catalan Carles Abellan, qui a son propre Tapas 24 à Barcelone. Ce dernier est le co-parrain de Bouffons!Mtl.

Le poulet jerk jamaïcain

Ian Braide est propriétaire de La Cuisine 514 : «On est un centre de services pour aider des restaurateurs qui veulent par exemple entrer sur le marché». Il présente dans le cadre de Bouffons!Mtl l’un de ses clients, Déjeuner Caraïbes. «Il faut tester leur poulet jerk, c’est une recette jamaïcaine. Il est savoureux et pas trop piquant, avec un mélange d’épices, du thym frais, de l’ail, un peu de sauce soja entre autres, du riz, des haricots rouges...» Dans un autre registre, Ian Braide propose juste à côté ses propres sandwichs BLT avec du bacon artisanal.

Les tapas japonais

Kevin Fung, qui participe pour la première fois à Bouffons!Mtl, est le propriétaire du pub japonais Imadake, situé près du métro Atwater. Ils propose des takoyakis, un mets à base de pieuvre, et invite les Montréalais à goûter à l’ensemble de ses tapas : «On fait l’un des meilleurs poulets frits à Montréal», lance-t-il.

Le sandwich au porc cuit «au méga barbecue»

Un seul plat du côté de La Salle À Manger : le sandwich au porc. Mais pas n’importe lequel : «C’est de l’épaule de porc saumurée et grillée au charbon de bois de longues heures, sur un barbecue gigantesque en plein cœur du site, explique le chef propriétaire, Samuel Pinard. Il est mis dans un sandwich avec mayonnaise, chimichurri, une sauce à base d’herbes, de lime et d’huile. On a fait aussi un tabasco vert au vinaigre de coriandre et de piment jalapeño. Ça a un petit goût de charbon très barbecue.»

Le maïs revisité

Un petit goût de Mexique: Gil Macnutt, co-propriétaire du restaurant Maïs, situé dans le Mile End, croit qu’on ne peut pas faire sans goûter à ses épis de maïs, proposés avec beurre et chili morita. Il y a également ses tacos, sans gluten pour la plupart.

La gaufre de style Hong Kong

C’est l’heure du dessert, on s’envole à Hong Kong avec l’enseigne «Es-tu gaufré ?». C’est la première fois qu’Andrea Baudi présente son concept aux Montréalais. «Ce sont des gaufres de style Hong Kong que j’ai goûtées à Jakarta», dit-elle. Ces gaufres à bulles sont fourrées au choix de pépites de chocolat, tarte aux pommes, ananas... Andrea Baudi attend de voir l’accueil que lui réserveront les festivaliers avant de s’implanter en ville.


BOUFFONS!MTL

Sur la rue Sainte-Catherine Ouest
Entre Saint-Urbain et Saint-Laurent
bouffons.ca