/entertainment/comedy
Navigation

Une remise en question signée Roman Frayssinet

L’humoriste propose un nouveau spectacle solo sur les paradoxes de l’existence

Roman Frayssinet
Photo Courtoisie Zoofest Roman Frayssinet présente son deuxième spectacle solo à Zoofest.

Coup d'oeil sur cet article

Humoriste de la relève qui fait de plus en plus parler de lui, le Montréalais d’origine française, Roman Frayssinet, présente un nouveau spectacle solo à Zoofest, . Le Journal lui a posé quelques questions.

De quoi parle ton nouveau spectacle, Là?

est une remise en question de la réalité. Est-ce que je suis là? Si oui, depuis et pour combien de temps? Quelle est mon identité et mon rôle, là? L’objectif du spectacle est de rire surtout, mais aussi de prendre du recul sur les paradoxes de notre existence et, pourquoi pas, soulever certaines réflexions sur lesquelles j’invite chacun à partir à la recherche de ses propres réponses.

Comment décrirais-tu ton humour?

Je mets beaucoup d’effort à rendre mon humour élégant, donc j’espère que c’est ainsi qu’il est possible de le décrire, même si je pense être la mauvaise personne pour en juger.

Tu as présenté Migraine l’an dernier à Zoofest. Quels souvenirs en gardes-tu?

Migraine est une expérience dont je me souviendrai toute ma vie. Je n’avais jamais fait de spectacle solo avant celui-là et la réception fut très chaleureuse de la part du public et du festival. Je ne remercierai d’ailleurs jamais assez l’équipe de Zoofest de m’avoir laissé ma chance si jeune. Je n’en garde que du positif. C’est le projet qui m’incite encore aujourd’hui à toujours viser au-delà de ce que je pense être capable de faire.

Tu as aussi fait la première partie de Kyan Khojandi, l’an dernier. As-tu gardé le contact avec lui depuis?

Oui, Kyan est aussi impressionnant en dehors que sur la scène. C’est une personne particulièrement généreuse et inspirante. Il m’a d’ailleurs réinvité à faire la première partie du gala de Bref. Cette année à Zoofest et ce fut un immense plaisir de jouer avant des humoristes que je regardais lorsque l’humour n’était alors qu’un rêve pour moi.

Que représente Zoofest pour un humoriste de la relève?

Zoofest est la plateforme où il est possible de démontrer à quel point un humoriste de la relève a travaillé durant son année. C’est l’occasion idéale de rencontrer du public, fêter dans un bel esprit et présenter des spectacles originaux. Je le vois comme une fête autant pour les humoristes que le public. J’adore.

Quel soutien t’a apporté Adib Alkhalidey ces dernières années?

Adib Alkhalidey est une personne qui ne réalise que très peu à quel point il nous a inspirés et continue de le faire. C’est le premier humoriste québécois que j’ai vu en vidéo et celui qui m’a conseillé de faire l’École nationale de l’humour.


♦ Roman Frayssinet jouera son spectacle solo Là les 22-23-24-25-26 juillet, 22 h 30, au Cabaret du 4e, au Monument-National. Pour plus de détails: zoofest.com.