/lifestyle/hangout
Navigation

Un succès monstre pour Nova Lumina

La route de lumière a déjà attiré 4000 personnes

nova lumina
Photo Courtoisie, Nova Lumina Nova Lumina propose à chacun des visiteurs de porter la lumière de l’une des milliers d’étoiles échouées sur la grève de Chandler et de la retourner au ciel .

Coup d'oeil sur cet article

CHANDLER | Le sentier multimédia Nova Lumina, réalisé par Moment Factory à Chandler, connaît un départ canon en Gaspésie. En moins de 10 jours, 4000 personnes ont vécu l’expérience, dont certains qui n’hésitent pas à comparer «la route des étoiles» à certaines expériences vécues à Disney.

Ève et Marie Lou Dubé, de Gatineau, sont âgées de 8 et 12 ans. Armées de leur capteur d’étoiles, un bâton avec une lumière au bout qui éclairait leurs pas, elles réagissaient aux intonations de sons, de musiques et de lumières. Leur bâton prenait la couleur et l’émotion du sentier scintillant sur une distance de 1,5 km à travers la forêt et au bord de la mer.

Féérique

Les seuls mots qui sortaient de la bouche des deux fillettes ébahies pendant toute l’heure qu’a duré le parcours exprimaient la surprise et la magie. «C’est magique! Féérique! Fantasmagorique!», ont-elles dit plusieurs fois. Ève et Marie-Lou, sautillant d’un puits de lumière à l’autre pour recharger leur capteur d’étoiles qui passait du clair au rose, au vert, puis au bleu pour s’éteindre en fin de course, puisque l’étoile captée retourne au ciel une fois la balade terminée.

Les parents, Manon Hamelin et Francis Dubé, étaient tout aussi ébahis. Partis de Gatineau pour faire le tour de la Gaspésie, ils ont été étonnés de retrouver un attrait de ce genre tout près de Percé.

«Les filles ont comparé à Disney en voyant la pub et elles voulaient absolument venir. Je dois dire qu’elles ont eu raison», a dit la maman.

Organisation comblée

Ayant une capacité d’accueil ne dépassant pas les 600 personnes par soir pour l’instant, la directrice de Nova Lumina, Émilie Bourque-Bélanger, s’est dite lundi vraiment comblée de compter déjà une moyenne de fréquentation frôlant les 445 entrées par soir en moins de 10 soirs de roulement.

«Le public est au rendez-vous et semble vraiment adorer l’expérience. On ne peut pas demander mieux», s’est exclamée la directrice.