/opinion/columnists
Navigation

Salut Yves!

Yves Guérard
Photo d'archives Yves Guérard

Coup d'oeil sur cet article

Paul Houde, Mario Lirette, Stéphane Rousseau, Guy Aubry, Douglas Léopold, Les Grandes Gueules, Michel Beaudry et j’en passe... nous avons tous eu notre première véritable chance grâce à un homme qui en devenant ton boss, automatiquement, devenait ton ami: Yves Guérard. Par son génie, ses intuitions, son flair et sa passion pour la radio, il a formellement marqué Montréal et le Québec. Petite station comme toutes les autres, CJMS-FM est devenue l’explosive et avant-gardiste CKMF et ensuite la puissante Radio-Énergie sous la gouverne du même homme. Fils du grand Yoland Guérard, Yves faisait tourner les têtes des femmes. Toujours habillé, parfumé et soigné comme un prince, son charisme, son charme étaient magnétiques. Chaque fois qu’il avait un flash, ça virait au succès. Qu’est-ce qu’on en a bu des cafés et qu’est-ce qu’on en a fait des bouffes avec des bouts de papier et des napkins barbouillés d’idées.

EN DOUCE

Yves a fait de moi un directeur des sports, ensuite un directeur de l’information à Radio-Mutuel avant de me faire découvrir, dans les années 80, que j’étais un morning-man, un humoriste. Ensuite, dans les années 90, il est venu me chercher à CKAC pour prendre les commandes de l’émission du matin à CFGL. C’était magique, et chaque fois, ça marchait rondement, ça scorait. Le contenu, le marketing, la pub, les journalistes... il mettait son nez partout. Il avait ça dans le sang.

Noël dernier, il a appris qu’il avait le cancer et cette semaine, il est mort dans la plus grande discrétion en Floride. Il ne voulait pas que ça se sache et il n’y aura pas de funérailles. À l’amour de sa vie, sa chérie française Christiane, à son adoration, leur fille Karine, j’offre toutes mes condoléances, ma compassion. Malgré son effacement, comme s’il ne voulait pas déranger avec sa souffrance, je veux dire tout haut que la radio québécoise est dans un profond deuil. Yves n’était pas un vendeur de rêves, il les donnait. Merci Monsieur.

NORMANDEAU, WARD ET...

  • Collecte de fonds pour une nouvelle raquette à Eugénie Bouchard.
  • Collecte de fonds pour un bon souper cinq services à Lise Thibault.
  • Collecte de fonds pour offrir à Donald Trump une visite chez Ménick.
  • Collecte de fonds pour le gars qui suit Julie Snyder.
  • Collecte de fonds pour les pitbulls.

Collecte de fonds pour... à Mardi.