/sports/tennis
Navigation

«Je suis fatiguée!» -Simona Halep

Simona Halep
Photo MARTIN CHEVALIER Simona Halep

Coup d'oeil sur cet article

Après son sacre, Simona Halep a confié qu’elle avait remporté les grands honneurs sans disputer son meilleur tennis en finale.

La Roumaine était tout simplement incapable de jouer à son niveau habituel.

Il faut dire qu’en combinant le simple et le double à la Coupe Rogers, la petite joueuse a passé plus de 12 heures sur le terrain depuis lundi dernier.

«Je suis fatiguée! Mais c’est normal, a lâché Halep en conférence de presse. J’ai joué tellement de matchs ici, des matchs difficiles et émotifs. Ça n’a pas été facile!»

Avant la finale de simple, la championne devait s’entraîner à 11 h. Elle a finalement déplacé la séance à midi. «J’étais incapable de bouger avant cette heure», a-t-elle rigolé.

Plan B

Depuis les gradins, la fatigue de la cinquième favorite n’était pas trop perceptible.

Fidèle à son habitude, Halep courait presque chaque balle. À l’usure, elle a contré la puissance de Madison Keys, qui a accumulé les fautes directes.

La Roumaine a cependant mentionné ne pas avoir mis en pratique le plan qu’elle avait établi avec Darren Cahill, son entraîneur.

L’Américaine ne lui en a pas laissé la chance et c’est pourquoi la première manche fut aussi corsée.

«Je n’ai pas pu jouer mon meilleur tennis. Elle ne m’en a pas laissé la chance, a analysé Halep. Elle frappait très fort et on sait bien que je ne peux pas frapper de façon aussi puissante qu’elle, tout simplement en raison de ma grandeur [elle mesure 5 pi 6 po, contre 5 pi 10 po pour Keys] et de ma constitution.»

Deux en deux

Halep pourra maintenant se reposer un peu.

Elle n’ira pas à Rio, elle qui a renoncé aux Olympiques en raison de craintes entourant le virus du Zika.

«J’aurai trois ou quatre jours de congé. Je dois négocier», a-t-elle souri.

Cette pause sera méritée. La joueuse de 24 ans surfe actuellement sur une belle séquence, elle qui a remporté son tournoi local à Bucarest il y a deux semaines.

«J’ai battu de bonnes joueuses ici. Ça me rend confiante. Je vais maintenant célébrer ce titre. Il est très important pour moi», a pointé Halep.

Non à Céline

La gagnante et la finaliste du tournoi étaient invitées à la première montréalaise de Céline Dion.

La nouvelle troisième mondiale est une fan de la chanteuse, mais elle a gentiment décliné l’invitation.

«Pensez-vous vraiment que je suis capable d’y aller? a demandé Halep en riant. Je vais voir Céline bientôt, mais pas ce soir!»