/news/currentevents
Navigation

Un Américain réalise un saut sans parachute à plus de 7 km d'altitude

NS-SAUT-SANS-PARACHUTE
AFP

Coup d'oeil sur cet article

LOS ANGELES – Un Américain de 42 ans a tenu le pari qu’il s’était lancé. Samedi, il s’est jeté dans le vide d’une altitude de 7 600 mètres sans parachute, pour tomber dans un filet, a rapporté CBS News.

Le parachutiste américain Luke Aikins est tombé d’un avion à près de 200 km/h dans un filet de 30 mètres sur 30. Une première mondiale. La chute vertigineuse, baptisée « Heaven sent » a duré deux minutes et a été diffusée en léger différée sur la chaîne américaine Fox en cas d’accident.
À son arrivée, sa femme et son fils de 4 ans l’attendaient. « Je suis presque en lévitation, c’est incroyable ce qui vient de se passer. Je ne peux pas expliquer ce que je ressens », a-t-il confié lors du direct.
Juste avant de sauter, il avait refusé de porter un parachute de sécurité en expliquant que cela risquerait de percer le filet lors de son « atterrissage » sur le dos. Mais le principal danger était que les vents changeants dévient sa trajectoire.
Avant cet exploit, il avait réalisé une trentaine de sauts tests, mais tous n’auraient pas été concluants : un mannequin de 91 kg lancé à sa place aurait traversé le filet avant de s’éclater au sol.
Luke Aikins dirige une école de parachutisme dans l’État de Washington et a déjà plus de 18 000 sauts à son actif. Il a effectué son premier saut en tandem à l’âge de 12 ans et en solo quatre ans plus tard.
La compagnie Red Bull qui avait commandité le saut de Félix Baumgartner a refusé de renouveler l’expérience avec le parachutiste jugeant le saut trop dangereux.