/travel/destinations
Navigation

42 heures à Québec

Coup d'oeil sur cet article

Ah, Québec! Peut-on se lasser d’une ville aussi charmante? C’est toujours un plaisir renouvelé que de revoir cette ville à dimension humaine, d’arpenter ses quartiers historiques, de flâner dans ses espaces verts et de s’imprégner de son ambiance européenne... 

VENDREDI

17 h
On dépose sa valise à 1. l’hôtel C3 Art de Vivre dans le quartier Montcalm, qu’on désigne comme le nouveau quartier des arts. Le bâtiment patrimonial datant de 1852 mélange à la perfection son cachet ancien avec celui d’un hôtel moderne d’avant-garde. On y trouve 24 chambres joliment décorées, réparties sur quatre étages, et une belle terrasse sur le toit où il fait bon flâner par beau temps... Et pourquoi C3? Pour contraste, créativité et confort.
Lec3hotel.com

19 h
On s’attable au 2. Graffiti, au 1191, avenue Cartier. Ce resto urbain propose une cuisine à la française et à l’italienne dans une ambiance sympathique et chaleureuse. Mais il y a tellement de choix au menu qu’on hésite un bon moment entre le foie gras de canard, la poêlée de ris de veau ou les tartares et le risotto au canard confit... La cave à vin n’est pas ­banale non plus.
www.graffiti.com

21 h
Parcours Lumière sur l’art. Après le repas, une petite marche s’impose. D’abord sur la rue Cartier, pour admirer les abat-jour de format géant sur lesquels sont reproduites des œuvres de Rita Leten­dre et de Jacques Hurtubise. Puis, on poursuit sa promenade sur les plaines d’Abraham pour revenir par la Grande-Allée, où l’on ira s’asseoir à une terrasse pour le digestif.

SAMEDI

8 h
Tour de ville. Vous avez l’impression de bien connaître Québec? En accompagnant un guide de Cicerone Tours, vous serez étonnés de tout ce que vous y apprendrez. À travers les quartiers de la ville et les vieilles pierres, votre guide vous fera découvrir les faits de la grande et de la petite histoire de Québec. Cicerone Tours propose aussi une visite guidée de l’emblématique Château Frontenac.
www.cicerone.ca

11 h
Il n’y a que sept portes saintes dans le monde, dont celle de la 3. basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec, la seule en Amérique. Comme l’année 2016 a été décrétée année sainte par le pape François, il est possible de franchir la porte sainte (de l’extérieur vers l’intérieur). Vous avez jusqu’en novembre pour le faire. Sinon, il faudra attendre 25 ans avant de pouvoir la franchir à nouveau. Cette porte symbolise les passages de la vie. Elle est une transition, une occasion de laisser le passé et le négatif derrière soi, et de faire face à un avenir meilleur.
www.portesaintequebec.ca

Midi
Lunch 4. chez Paillard, rue Saint-Jean. Un grand comptoir où s’étalent pains, baguettes, pâtisseries, viennoiseries, pizzas et sandwichs variés... et des tables de réfectoire pour déguster le tout. Du raffinement dans une ambiance de restauration rapide.
www.paillard.ca

13 h 30
Visite du 5. Pavillon Lassonde au Musée national des beaux-arts de Québec. Ce tout nouveau pavillon est la nouvelle icône de la ville de Québec: un véritable chef-d’œuvre avec son escalier en spirale sur trois étages et sa fascinante architecture de verre et d’acier. On y verra, entre autres, une collection d’art contemporain du Québec (plus de 60 œuvres datant de 1960 à nos jours), une superbe collection d’art inuit, ainsi qu’une salle réservée au design et aux métiers d’art, sans oublier la fameuse fresque de Riopelle Un hommage à Rosa Luxemburg.

Un couloir relie le Pavillon Lasson-de aux autres pavillons du Musée. On profite du reste de l’après-midi pour aller jeter un coup d’œil aux autres collections.
www.mnbaq.org

18 h
Apéro au 6. Tempéra du Pavillon Lassonde. C’est charmant de prendre l’apéro dans ce hall tout vitré en observant l’animation de la rue. La chef ­Marie-Chantal Lepage propose une ­formule tapas et plats à partager.

19 h
Souper au Musée. Oui, le restaurant du Musée est maintenant ouvert le soir. Et quand il fait beau, on mange sur la terrasse. «MNBAQ, Restaurant signé Marie-Chantal Lepage» propose une fine cuisine élaborée avec les meilleurs produits régionaux.

DIMANCHE

9 h
Visite du quartier Petit Champlain. On prend le 7. funiculaire pour se rendre dans le 8. quartier Petit Champlain, berceau de l’histoire et du patrimoine. Ce quartier charmant, sis au pied du cap Diamant, ressemble à une petite ville dans la ville avec ses boutiques d’artisans, ses joailleries, ses maga­sins de vêtements faits main, son théâtre et ses restos. L’occasion de faire de belles trouvailles.

Midi
On déguste une pizza ou un tartare au 9. Sapristi Bistro Bar, dans le quartier Petit Champlain (www.sapristi.ca) ou on s’offre le brunch du dimanche (de 10 h à 14 h) dans l’atmosphère branchée du 10. Boulay Bistro & Boréal, rue Saint-Jean, où est mise en valeur la ­cuisine nordique et boréale.
www.chezboulay.com


www.quebecregion.com