/entertainment/movies
Navigation

Pieds nus dans l’aube tourné à Drummondville

ART-MARIANNE FORTIER
Photo d'archives, Sébastien St-Jean Marianne Fortier sera de la distribution du film Pieds nus dans l’aube.

Coup d'oeil sur cet article

À compter du 31 août, c’est au Village québécois d’antan que se déroulera le tournage de l’adaptation cinématographique du roman Pieds nus dans l’aube de Félix Leclerc.

Réalisé par son fils Francis Leclerc (Les beaux malaises, Un été sans point ni coup sûr), le film mettra en vedette les acteurs Roy Dupuis, Claude Legault, Marianne Fortier, Catherine Sénart, Robert Lepa­ge et Guy Thauvette.

Été 1927

L’histoire de Pieds nus dans l’aube se déroule à l’été 1927, à La Tuque. Félix Leclerc, alors âgé de 12 ans, nous fera revivre cette «époque heureuse de sa vie», peut-on lire sur le site de la SODEC.

Situées à Drummondville, les installations du Village québécois d’antan permettront au réalisateur de tourner dans différents bâtiments ancestraux, dont des maisons, une écurie et une forge.

De nouveaux décors – les façades d’un magasin général et d’une usine, notamment – seront également construits pour les besoins de la production.

Horaire habituel

La première partie du tournage, qui se terminera le 14 septembre, se déroulera en dehors des heures d’ouverture du Village, ce qui permettra aux visiteurs d’y accéder selon l’horaire habituel.

L’équipe du film devrait être de retour sur le site en octobre et en janvier.