/opinion/columnists
Navigation

Tu prends des risques, Mike? Assume-les!

ARTS-JUSTE POUR RIRE 2016
Photo d’archives, TOMA ICZKOVITS

Coup d'oeil sur cet article

Savez-vous ce qui fait triper les amateurs de sport extrême?

Le risque.

Plus le sport que tu pratiques est extrême, plus tu cours le risque de te péter la fiole, et plus tu tripes.

Le risque fait partie intégrante du plaisir que tu ressens­­.

Pas de risque, pas de fun.

Les gens qui pratiquent un sport extrême savent qu’ils courent le risque de mourir. Non seulement acceptent­­-ils ce risque, mais ils le recherchent.

PAS DE LIMITE, PAS DE FUN

Mike Ward, lui, pratique l’humour extrême.

Ce qui le fait triper, c’est d’aller le plus loin possible, de tester les limites de la loi.

Or, avez-vous remarqué que dans l’expression «tester les limites», il y a le mot «limites»? Pas de limite, pas de risque, pas de fun...

Les «limites» ne gâchent pas le fun, au contraire: c’est parce qu’il y a des limites que tu as du fun!

Si on avait le droit de tout dire, tout le temps, sur n’importe qui, on n’aurait pas de fun à aller voir un spectacle de Mike Ward.

Ce que les gens aiment chez lui est qu’il va justement très loin. Trop loin, parfois.

Pas de limites, pas de loi, pas de Mike Ward.

Mike Ward a besoin de la loi comme Batman a besoin du Joker.

Ce que je ne comprends pas chez Mike Ward, c’est que lorsqu’il dépasse les limites et qu’on lui cogne sur les doigts, il se plaint!

Allô?

C’est ça, le trip de tester des limites: le risque de te planter ou de te faire pincer!

Tu ne peux pas dire que tu testes les limites de la liberté d’expression, et ensuite brailler parce qu’on te dit que tu as dépassé les limites permises!

Tu testes les limites ou tu ne les testes pas, Mike?

200 DANS UNE ZONE DE 100

Tu es un humoriste millionnaire qui teste les limites?

Eh bien, assume.

Quand la loi dit que tu vas trop loin, sors ton carnet de chèques, prends ça comme un homme et arrête de te plaindre et de demander aux gens de t’aider...

Les amendes, quand tu pratiques l’humour extrême, font partie du risque.

Comme les mauvaises chutes au cirque. Ou les dérapages à la Formule Un.

Mike Ward fait de l’humour sans filet­­, mais quand il tombe, il chiale sur le fait qu’il n’y avait pas de filet pour l’empêcher de se péter la gueule...

Aucune liberté n’est absolue, tous les droits sont encadrés, et la loi est la même pour tout le monde.

C’est ça, la réalité.

«Nul n’est censé ignorer la loi.»

Quand tu te fais pincer sur l’autoroute parce que tu roulais à 200 km/h dans une zone de 100, tu ne peux pas dire que tu ne savais pas que la limite était à 100. Ça ne passe pas.

Ça ne sera pas accepté en cour.

Eh bien, même chose avec l’humour.

Tu choisis de rouler à 200 et de te foutre de la loi?

Parfait.

Mais si tu te fais pincer, assume.

Arrête de te dépeindre comme une pauvre victime du méchant système...