/entertainment/stage
Navigation

Les acteurs se bousculent pour créer en Gaspésie

À tour de rôle Gary Boudreau et Pauline Martin
Photo Karyne Boudreault Gary Boudreau et Pauline Martin ­partagent cette année la scène du Quai des arts à Carleton-sur-Mer.

Coup d'oeil sur cet article

CARLETON-SUR-MER | Plusieurs acteurs connus du Québec se bousculent pour obtenir un rôle auprès d’une troupe de théâtre de la Gaspésie qui crée des pièces au bord de la mer depuis 35 ans.

Au fil des ans, Guylaine Tremblay, Jean-Louis Roux, Isabelle Brouillette, Louis Champagne, Évelyne Brochu, Pierre Lebeau et bien d’autres acteurs de renom ont foulé les planches des Productions À tour de rôle de Carleton-sur-Mer, qui fêtent ses 35 ans cette année. Cet été, la troupe reçoit Gary Boudreault et Pauline Martin.

Gary Boudreault (L’Auberge du chien noir, Série noire, Apparences) est venu jouer pour la première fois à Carleton-sur-Mer en 1991. Il y est revenu chaque ­année ensuite pendant 22 ans, pas seulement à titre de comédien, mais aussi comme metteur en scène et pour assurer, pendant 13 ans, la direction artistique de la compagnie. Il assure n’avoir jamais eu de mal à recruter des têtes d’affiche pour jouer le premier rôle des pièces créées en sol gaspésien.

«Je recevais des CV impressionnants de gens de renom qui souhaitaient se joindre à notre équipe de création. C’est un terrain de jeu formidable, un espace de ­liberté exceptionnel pour les acteurs, mais aussi pour les nouveaux auteurs», a soutenu M. Boudreault.

Pauline Martin enchantée

Pauline Martin s’est dite enchantée de tenir le rôle principal d’Irène sur Mars, la création 2016 signée par l’auteur Jean-Philippe Lehoux et co-mise en scène avec Michel-Maxime Legault.

«J’aurais pu jouer plus de soirs et moins loin de chez moi, mais je me trouve tellement chanceuse d’être ici. Pas seulement parce qu’on est dans un endroit magnifique au bord de la mer, mais parce que c’est un véritable cadeau dans la vie d’un acteur de mettre un show au monde et de se retrouver dans une bulle, loin de la ville, et si près des gens du public», a dit Pauline ­Martin.

Année record

Depuis le 12 juillet, près de 1800 personnes ont vu Pauline Martin tenir le rôle d’Irène, une mère de famille dans la soixantaine ayant décidé de tout abandonner pour s’inscrire à une mission spatiale historique.

«C’est un texte riche. Une histoire à la fois touchante et drôle, mais surtout intelligente, qui présente les ­difficultés, mais aussi toute la complicité qui peut ­ressortir des relations intergénérationnelles», a ­résumé ­Pauline Martin.

Les créations À tour de rôle primées

PRESBYTÈRE DU NORD, de Alexis Martin, gagnant du Masque pour la production « Région » en 1998

ADIEU BEAUTÉ, de François Archambault, gagnant du Masque pour la ­production « Région » en 1999

VIE DE CHAT, de Steve Laplante, ­gagnant du Masque pour la production « Région » en 2003

LE GROS HOMME ET LA MÈRE, de Louis Champagne, gagnant du Masque pour la production « Région » en 2005

2012, BIENVEILLANCE, de Fanny Britt, ­reçoit le prix du Gouverneur Général.