/news/green
Navigation

Les orages font des dégâts dans les Hautes-Laurentides

Coup d'oeil sur cet article

La petite municipalité de La Minerve, dans les Hautes-Laurentides, a été fortement touchée par dame Nature vendredi soir. La valeur des dégâts pourrait s’élever à plusieurs centaines de milliers de dollars.

Dans le village de 1300 citoyens, certains disent qu’une tornade serait passée, d’autres évoquent une microrafale, mais, pour l’instant, impossible de statuer.

«On a identifié les cellules potentielles à La Minerve, mais on n’a pas assez d’information pour confirmer quoi que ce soit», répond Jean-Philippe Bégin, météorologue à Environnement Canada.

Le centre communautaire a subi d'importants dommages, après que des installations près du terrain de baseball eurent été littéralement soufflées sur le toit de l'immeuble.

«Les dommages pourraient s'élever passablement, car la structure aurait été endommagée», rapporte Jean-Pierre Monette, maire de La Minerve.

Juste à côté, l'église centenaire devra être inspectée, car selon les premières constatations, le clocher pourrait avoir crochi selon le maire.

Au Camping du lac Louise, les 90 clients et employés tentaient de libérer les sentiers sur le vaste domaine. Au moins quatre roulottes et deux voitures ont été endommagées et une dizaine d'arbres ont été déracinés.

«C'est la première fois que je vois une affaire de même», affirme la propriétaire de l'endroit, Sylvie Lemay.