/opinion/columnists
Navigation

Mon rêve

TUNISIA-ISLAM-LEISURE
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Je rêve qu’un jour, nos intellos de gauche qui défendent bec et ongles le droit pour les musulmanes de porter le burkini sur nos plages défendront avec autant de force et d’ardeur le droit pour TOUTES les femmes de porter un string ou un BIKINI sur les plages d’Iran et de l’Arabie saoudite.

Je rêve qu’un jour, nos intellos de gauche si rapides à critiquer les moindres tares de l’Occident consacreront autant de temps et d’énergie à critiquer les attaques contre les droits et libertés commises quotidiennement dans les pays musulmans.

Je rêve qu’un jour, les idiots utiles qui crient au racisme dès qu’on pourfend les islamistes cesseront de faire des amalgames de bas étage. Islamistes et musulmans, ce n’est pas pareil! Cessez de les mettre tous dans le même panier! #pasdamalgame

Je rêve qu’un jour, on s’intéressera autant au sort des chrétiens d’Orient qu’à celui des musulmans d’Occident.

Je rêve qu’un jour, nos féministes défendront avec autant d’ardeur le droit DE NE PAS porter de voile que celui d’en porter.

Je rêve qu’un jour, on cessera d’associer le voile aux musulmanes. La majorité des femmes musulmanes NE PORTENT PAS le voile. Cessez de mettre une photo d’une femme voilée chaque fois que vous parlez des musulmanes. Les chrétiens portent-ils tous un crucifix autour du cou?

Je rêve qu’un jour, Justin Trudeau cessera de porter un «costume traditionnel folklorique» chaque fois qu’il rencontre un porte-parole d’une communauté culturelle. Ce n’est pas seulement ridicule et gênant, c’est condescendant.

Je rêve qu’un jour, critiquer l’islam sera devenu aussi banal que critiquer la religion catholique. Nous avons le droit – et le devoir – de critiquer TOUTES les religions!

Je rêve qu’un jour, les humoristes auront autant de courage à rire d’Adil Charkaoui qu’à rire du petit Jérémy.

Je rêve qu’un jour, on cessera de dire qu’il suffit d’ajouter «C’est une blague» à la fin d’une insulte dégradante pour transformer cette insulte en blague et la rendre acceptable.

Je rêve qu’un jour, certains artistes auront le courage de penser différemment de leur «gang». Les artistes ne cessent de vanter la liberté d’expression et la dissidence, mais bizarrement, ils pensent tous pareil, aucun n’a le courage de penser à contre-courant de la confrérie... Elle est où, votre liberté? Elle est où, votre dissidence? Il est où, votre «respect des différences»?

Je rêve qu’un jour, les souverainistes cesseront de capoter dès qu’ils voient une feuille d’érable. À preuve du contraire, nous sommes encore des citoyens canadiens, qu’on le veuille ou pas... Si vous détestez tellement la feuille d’érable, allez au bout de votre pensée et cessez d’utiliser votre passeport...

Je rêve qu’un jour, on n’aura pas besoin d’une loi pour encourager les gens à faire preuve de décence.

Je rêve qu’un jour, les Québécois cesseront de blâmer tout le monde pour leurs problèmes... 53 % des Québécois sont analphabètes fonctionnels. C’est ça, la véritable menace à la survie du français!