/news/education
Navigation

Cours suspendus lundi au cégep de Sainte-Foy et à Lévis-Lauzon

cégeps
Photo d'archives Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

La rentrée collégiale lundi prochain sera perturbée par une grève des professionnels dans 16 cégeps de la province. Dans la région de Québec, les cours seront suspendus tout l’avant-midi dans les cégeps de Sainte-Foy et de Lévis-Lauzon.

Au cégep de Sainte-Foy, les cours seront annulés afin d’accueillir les nouveaux élèves dans le meilleur climat possible, explique la directrice générale, Carole Lavoie. «On a voulu éviter les cafouillages. Pour les élèves qui nous arrivent du secondaire, le niveau d’anxiété est parfois très élevé», dit-elle.

Le contrat de travail des 700 professionnels affiliés au Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) est échu depuis un an et demi. Pour protester contre la lenteur des négociations, les syndiqués tiendront une demi-journée de grève lundi avant-midi, de 8h à 11h30.

«Coup de semonce»

Les négociations achoppent principalement sur la relativité salariale, qui entraînerait une baisse de salaire pour 70% des professionnels, affirme M. Perron. «Il y a une absence de reconnaissance de l’importance des professionnels dans les collèges», déplore-t-il.

Ce dernier espère que ce «coup de semonce» fera bouger les choses. D’autres journées de grève pourraient se tenir au cours de l’automne, selon l’avancement des négociations.

Le SPGQ représente environ le tiers des professionnels des cégeps de la province, parmi lesquels on compte des psychologues, des travailleurs sociaux et des conseillers pédagogiques.

Ceux affiliés au SPGQ sont répartis dans les cégeps suivants : Abitibi-Témiscamingue, Alma, André-Laurendeau, Bois-de-Boulogne, Chicoutimi, Gaspésie et Îles, Jonquière, Lanaudière, Lévis-Lauzon, Montmorency, Thetford, Rosemont | Cégep à distance, Sainte-Foy, Saint-Hyacinthe, Saint-Laurent et Trois-Rivières.