/entertainment/music
Navigation

Des restaurants de Limoilou en forte demande

Des restaurants de Limoilou en forte demande
PHOTO Jean-François Morissette - Le Journal de Québec

Coup d'oeil sur cet article

La folie Céline Dion s’est emparée des restaurants près du Centre Vidéotron, au grand plaisir des propriétaires de ces établissements, qui enregistrent le double de réservations pour l’occasion.

«J’aurais pu remplir le restaurant deux fois, même trois fois», dit Frédéric Samson-Girard, propriétaire de La Planque, situé sur la 3e Avenue, à Limoilou.

«J’ai facilement dû refuser plus d’une centaine de personnes pour la soirée», s’exclame-t-il.

Normalement, son équipe est capable de gérer environ 12 clients en l’espace d’une demi-heure. Hier soir, il a dû en servir plus du triple en l’espace d’une heure.

D’ailleurs, il regrette de ne pas avoir ouvert La Planque pour le deuxième spectacle de la diva québécoise, puisqu’il aurait pu facilement remplir son restaurant.

Frédéric Samson-Girard est propriétaire du restaurant Le Cendrillon, qui se trouve aussi non loin du Centre Vidéotron. Il affichait également complet pour la soirée du premier spectacle.

«Je vais être plein tous les soirs cette semaine», dit le restaurateur.

Frédéric Samson-Girard note tout de même que, malgré l’achalandage monstre, son équipe saura répondre à la demande.

«On a de l’expérience et on est prêts à répon­dre à cette affluence.»

Près du double de réservations

Joseph-Youri Gamper, propriétaire du restaurant Casa Calzone, également situé à quelques pas du Centre Vidéotron, avait pour sa part plus de 130 réservations pour hier soir, tant avant la prestation de Céline Dion qu’après.

Normalement, un samedi achalandé dans son établissement se traduit par 50 à 70 réservations.

«Je suis très content de voir que les gens sont au rendez-vous», indique-t-il.

Céline Dion se produit à guichets fermés pour ces représentations au Centre Vidéotron.