/travel/destinations
Navigation

Le Grand tour de la Suisse en train

VOY-SUISSE-TRAIN
Photo courtoisie Swiss Travel System

Coup d'oeil sur cet article

BERNE, Suisse | Le «Grand tour de la Suisse en train», c’est un trajet de 1600 km que l’on prépare soi-même en ciblant les endroits que l’on veut visiter.

Réalisé un peu à la manière d’une croisière, avec trajet en train le matin et visite en après-midi, ce circuit imaginé par Swiss Travel System permet de se déplacer au cœur d’une diversité de paysages, tous plus magnifiques et spectaculaires les uns que les autres. À la différence d’une croisière en mer, les escales dans les villes choisies se prolongeront pour la nuit ou pour quelques jours.

De la première journée, alors que l’on se perd dans les petites ruelles de la ­ville moyenâgeuse de Schaffhouse, à la toute dernière soirée, alors que l’on s’attable­­ dans le Jardin des roses à Berne­­, la Suisse ne cesse de nous charmer­­. Comment pourrait-il en être autrement quand on découvre les spectaculaires chutes du Rhin? Quand on tente de ­déchiffrer les histoires racontées sur les maisons peintes de Stein am Rhein? Quand on suit le contour du centre-ville de Coire (Chur), la plus ancienne ville de Suisse, qui cumule quelque 5000 ans d’histoire et dont le centre historique est en forme de cœur?

Au quatrième jour, le voyage prend une autre direction. À bord du Glacier Express­­, le train le plus célèbre au monde, mais aussi celui que l’on surnomme «le train rapide le plus lent du monde», nous attendent six heures de pur enchantement. Ce temps qu’il met pour atteindre­­ la station de ski de Zermatt donne l’illusion d’être transporté au centre de la toile d’un peintre ou dans un décor de cinéma. Au cours du trajet, qui compte 291 ponts et 91 tunnels, nous admirons de petits villages, des monastères, des vaches et des moutons, mais surtout nous entrons au cœur de paysages spectaculaires comme les gorges du Rhin, que l’on surnomme le Swiss Grand Canyon, et nous grimpons carrément dans les nuages près de pics enneigés atteignant jusqu’à 4000 m d’altitude. On comprend facilement pourquoi, chaque année, plus de 200 000 passagers ­s’offrent ce voyage, hiver comme été.

Croyant impossible que la Suisse puisse­­ encore nous surprendre, nous montons tout de même à bord du Gornergrat­­ Bahn, le train à crémaillère qui grimpe sur le sommet du Gornergrat à 3089 m d’altitude. Après cette éton­nante ascension d’une trentaine de minutes, c’est le souffle coupé que nous admirons­­ les majestueux sommets (29 montagnes de plus de 4000 m, dont certaines sont en Italie), le glacier du Gorner (deuxième plus long des Alpes) et, bien entendu, le célèbre mont Cervin (ou Matterhorn) qui continue de fasciner les visiteurs malgré ses nombreuses victimes. Quelque 500 alpinistes auraient­­ trouvé la mort en tentant d’escalader ce sommet mythique de 4478 m.

Fleurs et palmiers

C’est le cœur un peu triste que l’on quitte Zermatt et ses merveilles pour se retrouver dans un décor tropical, celui de Montreux, au bord du lac Léman. Sur la longue promenade décorée de palmiers­­ et de fleurs, on se prend à rêver­­ qu’on pose ici nos valises, le temps de profiter de ce lieu enchanteur au climat­­ doux et agréable sur lequel se profilent encore quelques pics enneigés. Mais un dernier trajet en train nous attend­­: le Golden Pass Classic.

Ce train panoramique a été construit dans les années 1930, mais a été entièrement et magnifiquement rénové. Le ­trajet sera court pour ce voyage nous propulsant dans la Belle Époque, mais il sera ponctué d’onomatopées diverses célébrant la beauté de ce pays. La visite de la vieille ville de Berne (inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO) ­offrira une belle conclusion à ce grand périple autour de la Suisse.


♦ Ce voyage a été rendu possible grâce à l’Office de tourisme de la Suisse, Grand Train Tour of Switzerland et Swiss International Air Lines.

 

À savoir

Avec un seul billet en main, le Swiss Travel Pass, on a pu voyager sept jours sans se préoccuper d’autre chose que de respecter les horaires affichés. Ce billet tout-en-un offre un accès illimité aux trains, bus et bateaux. Il comprend les lignes panoramiques (comme le Glacier Express), les transports ­publics de plus de 75 villes, une ­réduction de 50 % sur la plupart des trains de montagne, ainsi que l’entrée dans plus de 480 musées, plusieurs rabais dans les restaurants, sur les excursions en montagne, les remontées mécaniques ou le train à crémaillère. www.swiss-pass.ch/fr

Le Grand Train Tour of ­Switzerland est flexible et on peut l’ajuster selon ses intérêts ­(www.swisstravelsystem.com). Il est possible de l’organiser soi-­même, mais il est également offert chez Exotik Tour, qui a accepté de faire une évaluation du coût de ce voyage. Pour réaliser exactement le même circuit que celui que nous décrivons, en incluant la Swiss Travel Pass (1re classe) valide pour 8 jours et 7 nuits, en arrêtant dans les mêmes villes et en logeant dans les mêmes hôtels (petits ­déjeuners inclus): autour de 2600 $ sans les vols. Si on réduit en ­hébergement 3 étoiles et trajets en wagons ­économiques: autour de 2200 $ sans les vols.

À cela, il faut ajouter les excursions, tours, randonnées, remontées mécaniques au sommet de certaines montagnes, les repas du midi et du soir et les boissons. www.exotictours.com

 

Où dormir?

Hotel Arcona Living, Schaffhausen, schaffhausen. arcona.ch

Hotel Chlosterhof, Stein am Rhein, www.chlosterhof.ch

Romantik Hotel Stern, un hôtel qui a plus de 300 ans, Coire (Chur), www.stern-chur.ch

Eden Wellness, Zermatt, www.hotel-eden.ch

Grand Hôtel Suisse-Majestic, Montreux, www.suisse-majestic.com

Innere Enge, Berne, www.innere-enge.ch

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.