/news/currentevents
Navigation

Arrestation de Jonathan Bettez : cinq commentaires cinglants

FD-JONATHAN BETTEZ
PHOTO AGENCE QMI, ANDRÉANNE LEMIRE Jonathan Bettez

Coup d'oeil sur cet article

L’arrestation de Jonathan Bettez cette semaine dans une histoire de possession de pornographie juvénile, lui qui est considéré comme un des principaux suspects dans l’affaire Cédrika Provencher, a attisé les passions de tout le Québec.

Rappelons que Bettez ne fait face à aucune arrestation relativement à l’enlèvement de la fillette de neuf ans survenu le 31 juillet 2007. Il a cependant été accusé de pornographie juvénile au palais de justice de Trois-Rivières.

 

Voici cinq commentaires cinglants.

1- Le Docteur Mailloux est un des premiers à avoir voulu brasser la cage sur les ondes du 106,9 Mauricie. Est-ce que Bettez est le coupable? Il n’en sait rien, mais il n’est pas tendre envers l’assassin de Cédrika Provencher.

«Il est important de reconsidérer le rétablissement de la peine de mort. Ce n’est pas vrai qu’on va prendre un individu comme ça, comme l’assassin de Cédrika Provencher, pis on va prétendre le réhabiliter en milieu carcéral. (...) On va investir notre argent dans les individus qui valent la peine.»

Doc Mailloux
FD-JONATHAN BETTEZ
© Les archives

 

2- Plus tard dans la même émission, le maire de Trois-Rivières Yves Lévesque a appuyé la proposition du Doc. Quand un homme sera accusé du meurtre de Cédrika Provencher, il n’aura pas le pardon facile.

«Je serais d’accord absolument [envers la peine de mort]. Et je n’aurais pas de misère à lever le bouton»

3- Il s’est ensuite corrigé, mais est resté cinglant.

«Les gens qui sont reconnus coupables, sans aucun doute, pour des meurtres ou des viols, je les mettrais sur une île. Je domperais des couteaux, une vache, des graines de tournesol. Et je leur dirais « Là vous allez faire votre monde à vous. Vous ne voulez pas vivre dans notre monde à nous? Faites vos lois et vos règlements.»

Contacté plus tard cette même journée par Le Journal de Montréal, Yves Lévesque a admis s’être un peu trop enflammé. Ses propos ont dépassé sa pensée.

Yves Lévesque
FD-JONATHAN BETTEZ
Photo Archives / Agence QMI

 

4- Éric Duhaime au Fm 93 a pris la défense des citoyens de Trois-Rivières qui ont copieusement insulté Jonathan Bettez à sa sortie du palais de justice.

«Estie, J’espère que le monde ne vont (sic) pas se mettre à l’applaudir. C’est un peu normal que le monde veulent (sic) le traiter de trou de cul.»

5- Jeff Filion à Radio X a quant à lui trouvé le moyen d’ajouter un peu d’humour à toute cette histoire.

«Je suis inquiet, j’ai peur que quelqu’un parte une levée de fonds pour qu’on ramasse de l’argent pour l’avocat de Bettez!»