/weekend
Navigation

Hier vs aujourd’hui

Mathieu Baron animera Coup de foudre à V.
photo courtoisie Mathieu Baron animera Coup de foudre à V.

Coup d'oeil sur cet article

La nouvelle version de Coup de foudre ressemble-t-elle à celle qu’animaient Yves Gionet et Anne Bisson à TQS au tournant des années 1980 et 1990? Après avoir revu quelques vieux Coup de foudre sur YouTube et visionné les deux premières ­émissions du revival de V, nous ­pouvons répondre oui... et non.

La première chose qui saute aux yeux, c’est bien entendu le décor. Le petit Cupidon du générique d’ouverture qui apparaissait au bout du mur qui séparait les gars des filles est heureusement disparu. On dit également adieu aux couleurs pastel délavé et bienvenue au look high-tech caractéristique des jeux américains à heure de grande écoute. Par ailleurs, personne ne s’étonnera d’apprendre qu’on a remisé la chanson thème ­originale, forte en synthétiseur, au profit d’une musique légèrement plus musclée.

Bye bye astrologie

La plupart des segments du jeu de ­rencontres ont subi d’heureuses transformations, notamment la présentation des candidats. Avant, on donnait le nom du participant, son métier et... son signe ­astrologique. Eh oui. En 1988, savoir qu’un célibataire était taureau, capricorne ou ­sagittaire revêtait apparemment une grande importance.

La ronde des questions, qui pouvait être redondante d’émission en émission, a également été revue et corrigée. Au lieu de présenter des photos des concurrents quand ils étaient petits, on préfère ­maintenant aller fouiller sur leur compte Facebook pour ressortir des images qui exigent des explications.

Déception: en 2016, les candidats n’ont plus à vendre leur salade, une portion qui regorgeait de savoureux malaises il y a 25 ans, surtout quand quelques courageux spécimens récitaient un poème ou chantaient une composition originale.

Du côté des prix, on n’envoie plus les gagnants d’un coup de foudre à Saint-Sauveur, mais plutôt à New York ou Boston. Ceux qui réalisent un match parfait remportent pour leur part un séjour à l’Estrimont Suites & Spa de Magog-Orford.

Aux commandes

Aux commandes du dating show nouvelle génération, Mathieu Baron fait bonne ­impression. Pour un animateur, ce n’est pas toujours facile d’échanger avec des concurrents nerveux qui n’ont aucune ­expérience en télévision. Là-dessus, le ­comédien d’Unité 9 s’en sort plutôt bien.

Mathieu Baron mène les opérations sans se prendre trop au sérieux. Nous sommes persuadés qu’il gagnera en confiance au cours des prochaines semaines. Et plus il dirigera son plateau avec aplomb, plus il mettra les candidats à l’aise sans effort. Entre-temps, nous pouvons seulement lui suggérer ­d’articuler davantage, histoire d’éviter de s’enfarger dans ses mots et s’assurer qu’on comprenne bien chacune de ses interventions.


V présente Coup de foudre, du lundi au vendredi à 18 h. Dès le 5 septembre.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.