/finance/news
Navigation

Conjoints de fait: parlez fric!

bloc argent couple
Illustration fotolia

Coup d'oeil sur cet article

La principale cause de chicane dans les couples? L’argent.

Sondage après sondage, on constate que les conjoints, mariés ou en union de fait, en discutent le moins possible. Erreur!

Dès les premiers jours où vous emménagez ensemble, vous dressez votre budget personnel en ajoutant des sections communes (le web regorge d’excellentes matrices gratuites). Dressez aussi l’inventaire de vos actifs, biens majeurs, économies et placements en indiquant leur propriété et ajustez-le chaque année.

Discutez rapidement avec votre conseiller financier: votre tolérance au risque diffère-t-elle de celle de votre conjoint? Quels sont les avantages (et désavantages) fiscaux, surtout avec un enfant ou l’achat d’une maison?

Qui paie quoi?

Faut-il un compte conjoint ou une carte de crédit conjointe pour régler les dépenses courantes? Doit-on régler dépenses courantes, hypothèque ou loyer moitié-moitié ou au prorata des revenus de chacun? Les experts considèrent qu’elles doivent être assumées en proportion du revenu, notamment pour tenir compte de la fiscalité.

À chaque premier du mois, vous réglez la comptabilité du couple en commun, en vérifiant tous les comptes, pour éviter les surprises.

Le danger du testament

Vous avez chacun un testament dans lequel figure votre conjoint? Félicitations! Mais il faut aller plus loin avec un contrat de vie commune, surtout avec des enfants. Plus d’un notaire m’a confié qu’après une séance où le couple est venu régler ces questions, un des deux conjoints est retourné pour ajuster son testament... à l’insu du conjoint. Le contrat de vie commune a l’avantage d’être... un contrat.

Les enfants

La façon d’élever les enfants représente la deuxième cause de discorde dans les couples. Avant de vous lancer, établissez vos priorités et vos valeurs avec votre conjoint.

Pas juste pour la politesse ou la sévérité: ira-t-il au privé, à l’université hors Québec, aux championnats du monde? Un enfant coûtera entre 100 000 $ et 150 000 $ à ses parents, selon l’éducation. Qui paiera la bourse d’études?

D’autre part, après un an ou deux de vie commune, surtout avec des enfants, munissez-vous de mandats en cas d’inaptitude, pour éviter que votre belle-famille prenne des décisions à votre place, en cas de tragédie.

Le fisc, l’assurance, la retraite

Le gouvernement considère mariés les couples qui vivent en union de fait depuis 12 mois, notamment pour l’impôt ou l’aide sociale. Clarifiez rapidement votre statut auprès des gouvernements et de votre employeur, car il y a des conséquences sur vos régimes d’assurance médicament et de retraite. Prévenez aussi votre assureur.

 

Combien ça coûte?

  • Testament: 200 $ à 300 $
  • Mandats d’inaptitude: 300 $ à 500 $
  • Contrat de vie commune: 300 $ à 400 $

Les principales causes de discorde:

  • Dossier de crédit détérioré
  • Dettes ou actifs secrets
  • Valeur de certains actifs mal connue
  • Absence de contrat de vie commune/mandat d’inaptitude/testament
  • Un des conjoints flambe les économies du couple
  • La résidence est au nom d’un seul des conjoints, l’autre paie aussi
  • Pas de reçu, de facture, de registre des achats importants
  • Refus de rembourser la carte de crédit conjointe

Un conjoint de fait séparé peut perdre:

  • Sa résidence familiale
  • Ses biens
  • Une compensation pour un travail dont l’autre conjoint a bénéficié
  • Une prestation alimentaire
  • Son héritage (sans désignation au testament)

Source: Éducaloi

Très bons budgets en ligne gratuits