/lifestyle/food
Navigation

Fromages québécois à l’accent suisse normand

Coup d'oeil sur cet article

Lorsque Fabienne et Frédéric Guitel se sont rencontrés, jamais ils n’auraient imaginé se retrouver un jour à la tête d’une fromagerie. Fabienne travaillait comme infirmière en Suisse lorsque Frédéric, originaire de Normandie, est entré dans sa vie.

Il avait quitté la France pour venir travailler à la ferme laitière du grand-père de Fabienne, sans savoir qu’il y trouverait aussi la femme de sa vie. Quelques années plus tard, ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants, comme dans les contes de fées.

Ils vivent maintenant au Québec, entourés de leurs cinq enfants et d’un troupeau de quelque 300 chèvres dont le lait, riche et savoureux, sert à produire plusieurs des délicieux fromages artisanaux de la fromagerie La Suisse Normande à Saint-Roch-de-l’Achigan.

En 1985, après avoir mis au monde leur premier enfant, ils se sont laissé tenter par les grands espaces de notre belle province. Les terres québécoises, leur disait-on, étaient plus abordables qu’en Europe. Le grand-père de Fabienne, entrepreneur dans l’âme, possédait une deuxième ferme dans la région de Lanaudière. Il avait besoin de gens pour s’en occuper. Le jeune couple a sauté sur l’occasion.

Deux ans plus tard, ils achetaient la terre où ils ont construit leur fromagerie/boutique actuelle. «Nous y avons d’abord élevé des porcs et des vaches laitières. Les porcs ont été vendus après deux ans. Ce genre d’élevage ne nous ressemblait pas, explique Fabienne. Nous voulions travailler dans le respect de la nature et des animaux.»

Faire des choix

Les chèvres sont arrivées un peu plus tard, lorsqu’ils ont entendu parler de l’ouverture prochaine d’une fromagerie à Saint-Roch-de-l’Achigan. Le lait de leurs vaches et celui de leurs chèvres pourraient facilement y être écoulés, se disaient-ils, mais le projet n’a jamais vu le jour.

«On était pris avec notre lait. Personne n’en voulait», se souvient Fabienne. Ne restait plus qu’à apprendre à fabriquer eux-mêmes leur fromage. Frédéric s’est inscrit à un cours de fabrication de fromage artisanal à Joliette. «Il était tellement enthousiaste qu’il m’a donné envie de faire comme lui», se souvient Fabienne.

En 1995, dix ans après leur arrivée au Québec, ils ouvraient leur fromagerie, baptisée La Suisse Normande pour rappeler leurs origines. Leurs fromages sont préparés à base de lait de vache et de chèvre, mais seul le lait de chèvre provient désormais directement de leur ferme.

«Nous ne pouvions plus garder les deux troupeaux, explique Fabienne. Cinq enfants et quatre traites par jour, c’était devenu trop dur. Il a fallu faire des choix. Notre troupeau de vaches a été vendu, mais nous nous approvisionnons chez le voisin. Ça permet de garder un œil sur la qualité», dit-elle.

Quand elle repense à tout le chemin parcouru depuis leur arrivée au Québec, Fabienne préfère regarder droit devant elle. «Nous avons connu des moments difficiles, mais nous avons maintenant une belle relève», se réjouit-elle en pensant à son fils Thibault, qui s’occupe maintenant de la ferme, et à ses deux filles, Bénédicte et Magaly, qui lui ont fait la surprise de se joindre à l’entreprise au cours des cinq dernières années. La retraite n’est pas pour demain, mais Fabienne et Frédéric savent que l’avenir de leurs créations est maintenant entre de bonnes mains.

Produits vedettes

Photos courtoisie, La Suisse Normande

Le Pizy

Finaliste au prix Caseus 2016. Fromage de lait de vache à pâte molle et à croûte fleurie inspiré de la tomme vaudoise, un produit très apprécié des Suisses. Il dégage une agréable odeur de champignons frais et goûte le beurre salé et les noisettes.

Le Freddo

Fromage de lait de vache à pâte semi-ferme et à croûte lavée. Affinage entre 45 à 100 jours. Il sent le lait frais et les fleurs des champs et goûte les noisettes.

Le Barbu

Fromage fermier de lait de chèvre, à pâte molle et à croûte fleurie. On y dénote un parfum de champignons frais. Sa texture est crémeuse et offre une belle longueur en bouche.

Tous les points de vente ici: lasuissenormande.com

Fromagerie La Suisse Normande
 
985, rang Rivière Nord
Saint-Roch-de-l’Achigan, Ouest
450 588-6503