/24m/city
Navigation

Square Viger: Un espace plus vert et ouvert

Les détails du projet de restauration du square Viger ont été dévoilés lors du Grand rendez-vous centre-ville organisé par l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM), ce 25 septembre 2016.
Photo 24H, Marie-Christine Trottier Les détails du projet de restauration du square Viger ont été dévoilés lors du Grand rendez-vous centre-ville organisé par l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM), ce 25 septembre 2016.

Coup d'oeil sur cet article

En retirant des stationnements, réduisant la largeur des artères et en ajoutant plus de verdure, la Ville de Montréal espère que le futur square Viger soit à nouveau fréquenté.

«L’aménagement de l’époque, dont [...] l’isolement des îlots par des murets bétonnés, [...] et le manque d’ouverture, de lumière et de surveillance naturelle [...] a contribué à son abandon puis à l’occupation d’une population marginalisée», explique Michel Langevin, architecte paysagiste chez Nippaysage, la firme chargée du projet de revitalisation du square.

Dimanche, en marge du lancement de la consultation publique sur l’avenir du centre-ville, la Ville présentait les détails du futur aménagement du square Viger.

Désenclaver le square

Le square sera désenclavé des larges artères qui l’entourent, et intègrera des aires de jeux et de repos pour en faire un espace plus dégagé, vert et ouvert.

Les îlots composant le square et leurs abords seront tous réaménagés pour mieux les lier en un seul espace public. Ainsi, l’offre de stationnement sera revue à la baisse sur les rues qui traversent perpendiculairement le square. La largeur des artères qui bordent le square au nord et au sud sera d’ailleurs réduite, afin de «diminuer le caractère autoroutier de ces voies» et faciliter l’accès au square.

Oeuvres conservées

De nombreux arbres et de la verdure seront également ajoutés dans ce square.

Les oeuvres d’art déjà présente dans le square, dont les pergolas de béton et la fontaine Mastodo, seront remises en valeur. D’autres fontaines seront également aménagées et des «jardins de pluie» récupèreront les eaux de pluie.

Rappelons que la Ville avait annoncé en juin 2015 qu’elle détruirait ces oeuvres pour le réaménagement du square. Le maire Denis Coderre avait cependant reculé devant la levée de boucliers de la famille de l’artiste Charles Daudelin.

Quartier à revitaliser

Le square Viger deviendra donc «un pôle important» pour lier le centre-ville et le Vieux-Montréal, estime le maire Coderre.

Selon lui, le nouvel aménagement attirera ceux qui fréquentent le nouveau CHUM, la gare Viger, ainsi que le Vieux-Montréal.

«On est en train de s'assurer qu'il y ait une plus grande accessibilité. Il va y avoir plus de 10 000 personnes de plus qui vont passer à chaque jour», a-t-il indiqué lors de son passage à la journée d’informations organisée par l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM).

Le projet de revitalisation du square, comme ceux qui revitaliseront le centre-ville dans les prochaines années, ont été présentés lors de cette journée portes-ouvertes.

Il s’agit d’une première étape de la consultation publique organisée pour prendre le pouls des Montréalais sur la Stratégie centre-ville.