/entertainment/movies
Navigation

«Turbo Kid 2» en chantier

Le collectif RKSS planche sur un nouveau scénario

Turbo Kid
Photo courtoisie,Sébastien Raymond

Coup d'oeil sur cet article

C’est officiel: Turbo Kid reprendra bientôt du service. Les cinéastes Yoann-Karl Whissell, Anouk Whissell et François Simard ont reçu le feu vert de Téléfilm Canada et de la SODEC pour l’écriture d’une suite au succès de l’année dernière.

Le trio, connu sous le nom de collectif RKSS, planche donc actuellement sur le nouveau chapitre des aventures de Turbo Kid. Le premier volet nous présentait le personnage titre, un jeune orphelin qui arpente les vestiges d’une société déchue à la recherche de différents artefacts à échanger contre des rations d’eau potable.

«Ce sera une suite directe au premier film, reprenant l’action là où elle s’est terminée», avance prudemment Yoann-Karl Whissell, soucieux de ne pas dévoiler les détails de l’intrigue.

Rien n’est encore signé, mais les acteurs Munro Chambers (Turbo Kid) et Laurence Leboeuf (Apple) auraient signifié leur enthousiasme à l’idée de reprendre leurs personnages respectifs.

Les membres de RKSS estiment pouvoir tenir entre leurs mains un scénario complet d’ici la fin de l’année pour ensuite déposer le projets aux institutions financières. «Dans un monde idéal», Yoann-Karl Whissell espère pouvoir amorcer le tournage de ce nouveau projet au cours de l’été 2017.

«Si les astres s’alignent, on vise une première au festival de Sundance de l’année suivante, comme pour le premier Turbo Kid en 2015», avance-t-il.

La pression se fait sentir

Les premières lignes de ce nouveau récit sont à peine tracées que les trois cinéastes sentent déjà une certaine pression. En plus d’un parcours impressionnant à travers les festivals de la planète, Turbo Kid a suscité un intérêt monstre de la part de ses fidèles fans.

«On reçoit tous les jours des dessins de fans, certains se font tatouer nos personnages sur leurs corps... Ça fait chaud au coeur, mais ça met aussi la barre encore plus haute. On ne veut pas décevoir tous ces gens», avance Yoann-Karl Whissell.

Un engouement renouvelé

Le trio RKSS a eu la preuve, ce matin, que l’engouement était toujours présent. L’annonce d’une suite a été précédée par la sortie du vidéoclip de No Tomorrow la nouvelle chanson de la formation Le Matos, qui signait la bande sonore du premier Turbo Kid. Dans cet antépisode réalisé par le collectif, on y retrouve Laurence Leboeuf dans la peau d’Apple, levant le voile sur les événements menant au premier film.

«Dès sa mise en ligne, les gens ont été très nombreux à partager le clip sur les réseaux sociaux. On a lancé cette vidéo pour montrer aux gens que l’univers de Turbo Kid est toujours bien vivant. Et on voit bien que les gens ne nous ont pas oublié», conclut Yoann-Karl Whissell.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.