/sports/racing
Navigation

Mission accomplie pour Stroll

Deux victoires et le titre pour le jeune pilote québécois au Championnat européen de F3

Lance Stroll a remporté avec panache le prestigieux Championnat européen de F3 dimanche à Imola, en Italie.
Photos­ courtoisie écurie Prema Lance Stroll a remporté avec panache le prestigieux Championnat européen de F3 dimanche à Imola, en Italie.

Coup d'oeil sur cet article

Lance Stroll est devenu dimanche le plus jeune pilote de l’histoire à être sacré champion européen de F3.

Le pilote québécois de 17 ans n’a pas fait les choses à moitié à Imola, en Italie, où il a remporté avec panache les deux ­dernières épreuves du week-end.

Plus tôt dans la journée, il avait confirmé son titre de champion, mais comme si ce n’était pas suffisant, il a conclu son parcours en montant quelques heures plus tard sur la plus haute marche du podium, pour la 11e fois en 27 départs cette saison.

«Que demander de plus? a-t-il dit en entrevue au Journal de Montréal. J’ai vécu une fin de semaine presque ­parfaite.

«Je cherche encore les mots pour exprimer ma joie et cette sensation de gagner un championnat aussi prestigieux.

«J’ai entrepris ma dernière course sans cette pression de devoir inscrire des points importants au classement, a-t-il poursuivi. Mais, d’un autre côté, je voulais aussi terminer sur une bonne note.»

Comme Hamilton

Stroll a mené la troisième étape du week-end de bout en bout, sans être ­inquiété.

Considérée comme le tremplin idéal pour accéder à la discipline-reine du sport automobile, la F3 s’est avérée un passage obligé pour plusieurs grands animateurs de la F1, dont Lewis ­Hamilton, qui avait été titré en 2005.

«D’être associé à un aussi grand pilote est très valorisant, a dit Stroll, même si j’ai encore beaucoup à apprendre.

«Je vais savourer mon titre, en sachant toutefois que je n’ai pas encore atteint mon but ultime.»

Message de Williams

Cette dernière étape, c’est évidemment la F1, à laquelle il pourrait accéder dès l’an prochain.

Recruté à titre de pilote de développement au sein de l’écurie Williams, Stroll est considéré comme le candidat logique pour occuper le deuxième baquet de l’équipe en 2017 aux côtés du Finlandais Valtteri Bottas.

«Ma saison n’est pas terminée, alors je vais éviter de commenter toutes ces rumeurs à mon sujet.»

N’empêche que Williams n’a pas manqué de souligner l’exploit de son jeune protégé dimanche sur son compte Twitter.

«De la part des membres de notre organisation, toutes nos félicitations à Lance Stroll pour son Championnat en F3», peut-on y lire.

«Mon objectif était de remporter le Championnat de F3 cette année, a renchéri Stroll, ce que j’ai accompli. Je peux maintenant passer à autre chose et entrevoir l’avenir avec optimisme.»

Il appert que Williams pourrait attendre encore quelques semaines avant de confirmer l’embauche de son jeune protégé pour la saison 2017.

Stroll, qui célébrera ses 18 ans le 29 octobre, participera aux trois dernières étapes du championnat la semaine prochaine à Hockenheim, en Allemagne, pour ainsi mettre un terme à son stage fructueux en F3.

« Je me sens privilégié »

Alors que d’autres pilotes de sa génération ne bénéficieront jamais des moyens financiers énormes mis à sa disposition, Stroll ne cache pas qu’il est né dans une bonne famille.

«Oui, je me sens privilégié, avoue-t-il. Mais j’ai voulu prouver que ce n’est pas juste l’argent qui fait gagner. On a connu de jeunes pilotes fortunés incapables de rouler devant. Ce n’est pas mon cas.»

Sans conteste, les portes de la F1 sont toutes grandes ouvertes à Lance Stroll, qui deviendra l’an prochain le premier Québécois (et Canadien) à rejoindre ce cercle fermé depuis Jacques Villeneuve.


♦ Avec 432 points au compteur, Stroll ne peut être rejoint par l’Allemand ­Maximilian Günther qui, à la suite d’un week-end misérable à Imola, n’a pu ­ajouter une seule unité à sa récolte de 296 points. Son coéquipier de l’écurie Prema était le seul à pouvoir le menacer dans la course au titre.

♦ Stroll est le tout premier pilote de ­l’unifolié à remporter le Championnat européen de F3.