/news/society
Navigation

Cesar Millan, le célèbre dresseur de chiens, se prononce sur la loi anti-pitbull

Coup d'oeil sur cet article

Tout comme Cyndi Lauper, Cesar Millan a commenté, dans une vidéo publiée hier soir sur son compte Facebook, toute la situation entourant le règlement sur les chiens dangereux mis en place à Montréal.

Le spécialiste en éducation canine explique que la situation le touche profondément, étant lui-même propriétaire de deux pitbulls.

«Comme plusieurs d’entre vous le savent, la Ville de Montréal a voté pour interdire aux nouveaux propriétaires d'avoir un pitbull et oblige les actuels propriétaires à se procurer un permis spécial. Mes deux chiens et bras droits, Daddy et Junior sont deux pitbulls et cette problématique me touche personnellement. J’ai joué l’avocat des races plus fortes pendant longtemps, donc voici mes réflexions sur toutes les nombreuses idées fausses que les gens peuvent avoir sur les pitbulls». 

«Pourquoi j’aime les pitbulls? Comment ne pas les aimer?!» déclare-t-il.

Cesar a élevé ses enfants en compagnie de pitbulls et selon lui, la conception que les gens se font des pitbulls résulte de ce qu’ils entendent d’une histoire, sans nécessairement creuser afin de savoir pourquoi le chien a réagi de telle façon. Ce qui mène a un sentiment de peur et à une ignorance. Ce n’est pas sain.

Junior and I hanging out with our pal Jaiden.

Une photo publiée par Cesar Millan (@cesarsway) le

«Les chiens ne pensent pas, ils réagissent et ça inclut les pitbulls. C’est une race de chiens très forte, mais cette force peut être transformée en quelque chose de très positif, comme ce que j’ai fait avec Daddy et Junior et comme plusieurs autres propriétaires du monde font avec leur chien.»

En réaction à son message, plusieurs Montréalais ont commenté, jusqu’à dire que Cesar devrait venir à Montréal pour éduquer les gens à avoir une plus grande ouverture d’esprit au sujet de cette race de chiens.