/entertainment/movies
Navigation

FNC : les choix des programmateurs

Avec près de 400 films, les cinéphiles s’en mettront plein la vue

Festival du nouveau cinéma de Montréal, programmation.
Photo courtoisie, Jocelyn Malette Julien Fonfrède

Coup d'oeil sur cet article

Près de 400 films – dont 151 longs métrages – sont au menu du 45e Festival du nouveau cinéma qui bat son plein depuis mercredi. Quelles sont les petites pépites qui se cachent à l’intérieur de cette programmation riche et diversifiée? Le Journal a demandé à deux programmateurs du festival, Philippe Gajan et Julien Fonfrède, de faire quelques suggestions de films à voir pendant le week-end de l’Action de grâce. Les voici:

Les choix de Philippe Gajan

Déserts: «Film présenté en ouverture de la section Les nouveaux alchimistes... et pour cause! Une œuvre aux confins du magique, puissante et ample. Quand le cinéma devient une expérience. À voir en salle pour ce potentiel immersif qui devient le moteur narratif du film.» (Vendredi à 19 h et dimanche à 15 h au Cinéma du Parc)

Le parc: «Présenté en compétition internationale et en présence du réalisateur [français] Damien Manivel. Un film d’une simplicité et d’une sensibilité inouïes, comme le sont les émois amoureux de deux adolescents.» (Samedi à 19 h 15 et lundi à 15 h 15 au Cineplex Quartier Latin)

Le disciple: «Film du grand metteur en scène russe Kirill Serebrennikov. Une étude d’une rigueur stupéfiante sur la violence et les ravages du fondamentalisme religieux. Une grande œuvre politique.» (Dimanche à 14 h 15 et lundi à 21 h au Cineplex Quartier Latin)

Les choix de Julien Fonfrède

Apnée: «Comédie euphorique, premier long métrage pour la troupe de théâtre Les chiens de Navarre [ils viennent de casser la baraque à l’usine C, il y a une semaine]. Les trois géniaux acteurs principaux seront là pour la projection du dimanche 9 octobre seulement.» (Dimanche à 14 h au Cineplex Quartier Latin)

The End: «Depardieu est perdu dans la forêt. Il angoisse et nous aussi. Le nouveau film de Guillaume Nicloux après Valley of Love.» (Dimanche à 18 h 30 au Cinéma Impérial)

Sadako vs Kayako: «Un film de peur pour grands et ados. Blockbuster japonais sur la rencontre entre deux malédictions. Divertissement assuré. Film très attendu!» (Dimanche à 21 h au Cinéma Impérial)