/finance/news
Navigation

Économiser avec un déshydrateur

Grocery shopping
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Je vous ai déjà parlé de la scelleuse pour les aliments (qui est en solde jusqu’à dimanche au Costco). Je l’adore et elle m’a fait sauver beaucoup d’aliments, donc beaucoup d’argent.

J’en suis maintenant à traiter d’un autre outil pour économiser dans ma cuisine: le déshydrateur. À la base, c’est pour faire sécher des fruits et des légumes.

Cela permet de conserver les vitamines et les nutriments. Pas besoin de les mettre en conserve: sans cuisson, tout est donc conservé.

Qu’est-ce que l’on peut déshydrater ?

Pratiquement tout peut se déshydrater: abricots, ananas, artichauts, asperges, aubergines, avocats, bananes, brocoli, citrouille, cerises, champignons, courgettes, dattes, épinards, figues, fines herbes, fraises, kiwis, mangues, nectarines, oignons, oranges, patates douces, pêches, poireaux, poivrons, pommes, prunes, raisins, rhubarbe, tomates.

Pourquoi ?

Comme vous le savez, les fruits et légumes ne sont pas toujours à des prix abordables. Les acheter en grosse quantité lorsqu’ils sont en solde est donc un avantage non négligeable.

Il est également recommandé de déshydrater des fruits et légumes frais pour avoir une alimentation vivante. Vous pouvez également aller dans la section de vente rapide de votre supermarché pour obtenir des fruits et légumes à très bon marché et les déshydrater rapidement, ces aliments sont riches en vitamines donc excellents!

Comment les conserver ?

Il faut les conserver dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. Par exemple, on peut les mettre dans des bocaux en verre ou en métal qui ferment de façon hermétique. On peut également les ranger dans des plats de plastique.

Si tout a été bien rangé, on peut conserver jusqu’à un an.

Comment les consommer ?

Il existe une multitude de recettes sur le web et plusieurs livres de recettes. Vous pouvez également les manger tels quels ou les ajouter à des céréales musli et à du yogourt le matin ou pour la collation.

J’avoue que la recette de bananes séchées au chocolat m’a fait saliver!

Combien ça coûte un déshydrateur ?

La palette de prix est assez grande: de 50 $ à 650 $. Bien évidemment celui à 650 $ n’est pas à la portée de toutes les bourses, mais autour de 70 $ on peut avoir quelque chose d’intéressant.

C’est même possible d’en trouver en solde à 40 $, et si on n’aime pas l’expérience, ce n’est pas trop cher.

Avoir un cadran de réglage de chaleur est important parce que certains fruits ou légumes ne doivent pas être trop chauffés. La marque la plus intéressante du point de vue qualité/prix est la Salton.

À qui ça s’adresse ?

Il ne faut pas nécessairement être crudivore (manger seulement des aliments crus) pour aimer les aliments déshydratés. On peut s’ouvrir à de nouveaux goûts et de nouvelles recettes.

Les fines herbes que nous avons dans le jardin ou dans des pots sur le balcon peuvent facilement nous servir tout l’hiver. Ça peut nous faire économiser beaucoup parce que ces petits pots sont souvent très dispendieux.

À essayer pour avoir une alimentation vivante et bio sans le coût!